Dessinateur

Jean MIGLIO

(1905 - 1951)

Peintre, dessinateur, sculpteur, il est né à Metz en 1905. Il y meurt en 1951. Ce maître ébéniste s'adonna au dessin, à la peinture et à la sculpture, après avoir été l'élève d'Untersteller et d'Emile Grub. 

A partir de 1932, il exposa régulièrement au Salon des Artistes Mosellans (Le moulin, Magny-La Mère Francis, Saint-Julien-Bord de la Moselle, Metz-Village, etc...).

Bibl.  :  Harcos "Peintres et Graveurs Lorrains".

Charles-Laurent MARÉCHAL

(1801 - 1887)
Laurent Charles MARÉCHAL

Dessinateur, pastelliste et peintre verrier, il est né à Metz en 1801 et décède à Bar le Duc en 1887.  

Intéressé par l'art, le jeune Laurent-Charles suit les cours de l’école municipale de dessin, de 1820 à 1825.   Fasciné par l'Italie, Laurent-Charles Maréchal vouera une admiration sans limite à la peinture italienne, et l'Italie, qu'il considère comme la patrie des artistes.

Charles-Raphaël MARÉCHAL

(1825 - 1888)
Charles Raphael MARÉCHAL  "La Sagesse et la Force"

Peintre, fils du peintre verrier Laurent-Charles Maréchal, Charles-Raphaël Maréchal naît à Metz en 1825. Formé dès son plus jeune âge par son père à la technique du fusain , le jeune Charles-Raphaël se destine naturellement une carrière artistique. Il expose plusieurs fois au Salon des artistes français, notamment en 1868 . En 1865, il devient le co-inventeur, avec Cyprien Tessié du Motay (1818-1880), de la phototypie. Leurs travaux leur valent la médaille d'or de l'Expositions universelles de Paris en 1867 .

Pierre-Dié MALLET

(1895/1976)
Pierre-Dié MALLET

Peintre, sculpteur et imagier, il est né à Ramberviller en 1895, il décède à Nancy en 1976.                                                                            Après des études à l’Ecole supérieure de Gérardmer où déjà un tempérament original le distingue de ses camarades, il devient à Nancy l’élève de Victor Prouvé. Il éprouve vers sa 18ème année une propension spéciale pour le mysticisme et les problèmes de la foi. Dès lors une grande partie de son œuvre prend un caractère essentiellement religieux, voire hagiographique.

Jean-Auguste MARC

(1818 - 1886)
Jean Auguste MARC  "L'Hotel de Ville de Luxembourg"

Peintre et illustrateur, il naît à Metz, en 1818. Il suit d'abord des cours de médecine vétérinaire au Luxembourg, avant de se tourner vers les arts. De retour en France, il s'installe à Paris en 1840 et devient, comme son compatriote Auguste Hadamart, l'élève de Paul Delaroche. Dans l'atelier de ce dernier, il rencontre aussi Gérôme, Hébert et Gustave Boulanger qui travailleront plus tard avec lui pour l'hebdomadaire L'Illustration. À partir de 1847, Jean Auguste Marc expose régulièrement au Salon, où l'éditeur Jean-Baptiste-Alexandre Paulin remarque son talent.

Claude MALLMANN

(1915 - 1981)
Claude MALLMANN  "Maternité"

Graveur et dessinateur, né à Metz en 1915, il meurt dans cette ville en 1981. Fils d’un père amateur de dessin et de peinture, Claude Mallmann passe son enfance dans l’atelier familial d’encadrement. Il participe dans sa jeunesse à la revue messine « Préludes », de 1933 à 1936.

Jules LARCHER

(1849 - 1920)
Jules LARCHER  "Nature morte"

Peintre de natures mortes et portraitiste, il est né à Choloy (54) en 1849 et décède à Nancy en 1920.  Elève de Thiéry à l'Ecole municipale de dessin de Nancy, puis à partir de 1868 de Bonnat à Paris où il travailla également avec Sellier. Il débuta au Salon de Paris en 1976 avec un portrait de femme et une nature morte ; les années suyivantes, il exposa des sujets semblables. Au Salon de 1880, il remporta une Médaille avec Christ au Tombeau. En 1883, il présenta Daphnis et Chloé qui fut acquis par l'Etat pour le Musée de Nancy. 

Henri LALEVÉE

(1927 - 1975)
Henri LALEVÉE  "Village provençal"

 

Peintre, il est né en 1927 à Taintrux (88), petite bourgade de la montagne vosgienne. Après des études secondaires, Henri Lalevée est admis en 1943 à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Nancy. Il y poursuit sa formation artistique durant cinq ans sous la direction de M. Mathonat, aux ateliers Camille Hilaire et André Vahl..

Clément KIEFFER

(1881 - 1964)
Clémént KIEFFER

Le graveur Clément Kieffer est né le 12 juin 1881 à Varize, près de Boulay, où son père est venu s’installer comme instituteur dix ans plus tôt.  Kieffer s’inscrit en 1900 à l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg, où il subit l’influence du Berlinois Daubner et de l’Alsacien Auguste Commissar. C’est pour lui une ouverture sur le monde des arts dont les divers courants se croisaient dans la ville. En 1904, il part pour l‘Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, et y découvre l’impressionnisme et l’art de son précurseur Edouard Manet, alors très prisé en Allemagne.

Jacques-Marie JOB

(1858 - 1931)
Jacques Marie Gaston ONFRAY de BREVILLE dit JOB

Peintre et dessinateur, Job, de son vrai nom Jacques-Marie Gaston Onfray de Bréville, est né à Bar-le-Duc le 25 novembre 1858. Issu d'une famille appartenant à la vieille noblesse, il reçoit une éducation traditionnelle.
Après le lycée, il s'engage dans l'infanterie. L'expérience militaire de Job explique la véritable fascination qu'il éprouve par la suite, pour la peinture d'histoire, et en particulier pour tout ce qui a trait à l'uniforme.

Pages

S'abonner à RSS - Dessinateur