Dessinateur

Henri LALEVÉE

(1927 - 1975)
Henri LALEVÉE  "Village provençal"

 

Peintre, il est né en 1927 à Taintrux (88), petite bourgade de la montagne vosgienne. Après des études secondaires, Henri Lalevée est admis en 1943 à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Nancy. Il y poursuit sa formation artistique durant cinq ans sous la direction de M. Mathonat, aux ateliers Camille Hilaire et André Vahl..

Clément KIEFFER

(1881 - 1964)
Clémént KIEFFER

Le graveur Clément Kieffer est né le 12 juin 1881 à Varize, près de Boulay, où son père est venu s’installer comme instituteur dix ans plus tôt.  Kieffer s’inscrit en 1900 à l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg, où il subit l’influence du Berlinois Daubner et de l’Alsacien Auguste Commissar. C’est pour lui une ouverture sur le monde des arts dont les divers courants se croisaient dans la ville. En 1904, il part pour l‘Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, et y découvre l’impressionnisme et l’art de son précurseur Edouard Manet, alors très prisé en Allemagne.

Jacques-Marie JOB

(1858 - 1931)
Jacques Marie Gaston ONFRAY de BREVILLE dit JOB

Peintre et dessinateur, Job, de son vrai nom Jacques-Marie Gaston Onfray de Bréville, est né à Bar-le-Duc le 25 novembre 1858. Issu d'une famille appartenant à la vieille noblesse, il reçoit une éducation traditionnelle.
Après le lycée, il s'engage dans l'infanterie. L'expérience militaire de Job explique la véritable fascination qu'il éprouve par la suite, pour la peinture d'histoire, et en particulier pour tout ce qui a trait à l'uniforme.

Louis HESTAUX

(1858 - 1919)
Louis HESTAUX

Dessinateur, peintre, décorateur, né à Metz en 1858 et décède à Nancy en 1919. En 1871, la famille Hestaux quitte la ville de Metz annexée et s'installe à Nancy. Louis Hestaux commence sa formation artistique à Nancy en suivant les cours du soir de l'Ecole municipale de dessin de 1872 à 1873.

André JACQUEMIN

(1904 - 1992)
André JACQUEMIN 1986

 Cet illustre peintre-graveur et aquarelliste est mort à Paris à 87 ans, le 16 janvier 1992.
Né à Epinal le 3 septembre 1904, il partit à Paris à 17 ans à l'école des Beaux-Arts où il apprit l'art de la gravure dans l'atelier de Charles Waltner.

Pierre JACQUOT

(1929 - 2009 )
Pierre JACQUOT

Peintre, dessinateur et lithographe il est né à Nancy en 1929 et décède en 2009. L'art de Pierre Jacquot se situe dans la tradition des réalistes imaginaires ; précis d'un côté et assez libre de l'autre pour se laisser aller à transgresser la réalité. Tout ce que l'artiste peint ou dessine vient de là : il invente à partir de ce qu'il voit par associations d'idées et par fantasmes.
Les oeuvres de Pierre Jacquot ont figuré dans un grand nombre d'expositions et sont présentées en Galerie, notamment à Paris.

 

Charles IDOUX

(? - ?) vit au 19e

Dessinateur, graveur, il est né à Saint Dié au XIXème siècle. Il fut élève de Hotelin, Renier, Leloir et Best.
Il a débuté au Salon de Paris en 1869. Il a collaboré avec le Monde Illustré.

Bibl.  :  Harcos "Peintres et graveurs lorrains"

Joseph HUSSENOT

(1827 - 1896)
Joseph HUSSENOT "Plafond de l'église St. André de Lille"

Peintre, né à Metz en 1827 et meurt en 1896. Elève d’Auguste Hussenot son père l'inventeur de « la peinture à l’huile en feuilles,  puis de l’Ecole des Beaux Arts de Paris. Il fut Professeur de dessin à l’Ecole Militaire de Saint Cyr. Il figura au Salon de Paris de 1847 à 1875.     

Il s’était spécialisé dans la peinture religieuse monumentale, où il excella. On connait de lui notamment L'Extase des saints devant la Trinité de l'église Saint-André de Lille . Il maîtrise aussi le lavis  et réalise des cartons pour les maîtres-verrier à Metz et dans le Nord-Pas-de-Calais.

Jacques-Auguste HUSSENOT

(1799 - 1885)
Jacques-Auguste HUSSENOT

Peintre, dessinateur et décorateur, Auguste Hussenot est né à Courcelles-sur­-Blaise (Haute-Marne) le 15 décembre 1799.  La famille Hussenot s'installe en 1810 à Metz, où le père tente de fonder un atelier de teinture pour draps pour les besoins de l'armée, mais il échoue et devient graveur sur bois, tandis que le jeune Auguste apprend le métier de ferblantier tout en suivant les cours de l'Ecole municipale de dessin. A la suite d'un concours, Auguste obtient une bourse de la ville qui lui permet de partir à Paris pour y étudier la peinture.

Jean-Ignace-Isidore GRANDVILLE

(1803 - 1847)
Jean Ignace Isidore GRANDVILLE

Caricaturiste, illustrateur et lithographe, il est né à Nancy en septembre 1803 dans une famille d'artistes et de comédiens.
C’est à Nancy qu’il grandit et reçoit ses premières leçons de dessin de son père, musicien amateur mais surtout peintre miniaturiste « pour la tête, la fleur ou le paysage ». 

Pages

S'abonner à RSS - Dessinateur