Sculpteur

Karl IVEL Madame

(? - 1899)

Sculpteur, née à Nancy, elle décède en 1899.  Elève de Burdy, elle exposa au Salon de Paris en 1879 et en 1880. Elle fut nommée Chevalier de la Légion d'Honneur.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

René GODARD

(1886 - 1932)
René GODARD  "Portrait du Pape Pie XI"

Graveur au burin et sculpteur, il est né à Vaucouleurs (55) en 1886 et mort à Paris en 1955.  Elève de Albert Waltner, Gabriel Ferrier, Luc Olivier Merson et Dubouchet. En 1914 il expose au Salon un burin "Méditation" d'après Laurens.
En 1919 gagne le prix de Rome, fut nommé Chevalier de la Légion d'Honneur. Il a exposé aux Artistes Français.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T.5"  

Emmanuel HANNAUX

(1855 - 1934)
Emmanuel HANNAUX  "Le poète et la sirène"

Sculpteur, il naît en 1855 à Metz et décède en 1934 à Paris.
Il commence sa formation à Strasbourg. Sa scolarité est interrompue par la Guerre franco-prussienne de 1870.
Il rentre à Metz, avant de poursuivre sa formation à l'École de Modelage et de Sculpture de Nancy.
En 1876, il s'installe à Paris et s'inscrit à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Là, il étudie avec A. Dumont, Thomas et Bonnassieux.  

Gustave HENNEQUIN

(1834 - 1918)
Gustave HENNEQUIN

Peintre et sculpteur, né à Metz en 1834, il meurt à Paris en 1918. Il a débuté au Salon en 1869 et fut Sociétaire des Artistes Français dés 1887.

Sculpteur reconnu avec de nombreuses œuvres disséminées partout en France et à Paris. On peut en voir deux de ses créations dans le Quartier Latin : la façade de l’Institut Océanographique, et un monument sur la place Paul Painlevé, en face du “Vieux Campeur”. Hennequin a été l’un des premiers sculpteurs sourds à participer au Salon des artistes qui réunit les meilleurs des artistes mondiaux tels que Rodin, Manet, Monet etc…

Claude GOUTIN

(1930 - 2018 )
Claude GOUTIN

Claude Goutin, né le 18 juin 1930 à Nancy, est un artiste français, sculpteur et dessinateur.   Élève de l'École nationale supérieure d'art de Nancy puis de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, dans l'atelier d'art monumental d'Alfred Janniot. Il obtient le prix de Rome en 1952 avant d'obtenir un second prix en 1956. La distinction lui permet de passer trois ans à la villa Médicis à Rome, de 1957 à 1960. À son retour il enseigne la sculpture et le dessin aux Beaux-Arts de Metz de 1960 à 1996 tout en poursuivant une intense activité artistique.

Timoléon GUÉRIN

(1865 - 1947)
Timoléon GUÉRIN  "Hibou"

Sculpteur et aquarelliste, il est né à Essey-les-Nancy (54) en 1865 et meurt en 1947 à La-Ferté-Bernard (Sarthe).

Elève du sculpteur Dujardin à Metz, puis de l'Ecole Nationale des Arts Décoratifs à Paris. Il a remporté plusieurs prix à Paris et à Limoges.
Il revint à Metz en 1898. Il a peint un grand nombre d'aquarelles et exposa à la Galerie Baudinet à Metz avant la guerre de 1914 et au G.A.M. à partir de 1931.
Le Musée de Metz posséde une de ses aquarelle : Vue près de Faulquemont.

Suzanne GOUTE

( - )

Sculpteur née à Toul (54) et a travaillé au XXème siècle.
Elève de Fougerat à Nantes et de Charles Despiau à l'Académie Scandinave de Paris.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

Désiré FOSSE

(1862 - 1913)
Désiré FOSSE  "Jeanne d'Arc"

Sculpteur, né à Nantillois (55) en 1862  Elève de Jouffroy, Chapu, Falguière et Mercié, Il fut sculpteur à Paris.  Sociétaire des Artistes Français, il a obtenu une médaille de Troisième Classe en 1890 et une bourse de voyage la même année. De ses oeuvres on peut citer le Chemin de Croix de Benoîte-Vaux conçu par A. Chapu mais réalisé par Fosse, le monument funéraire de Void-Vacon, une statue de Jeanne d'Arc au Crotoy inaugurée en 1881.     Il décèdera  à Nantillois en 1913.

Emile FRIANT

(1863 - 1932)
Emile FRIANT  "Auto-portrait"

Le peintre-graveur, Émile Friant naît à Dieuze, dans le département de la Meurthe en 1863, avant de s'établir à Nancy devant l’invasion prussienne en 1870. Il fréquente brièvement l'École professionnelle de l'Est (actuel lycée Loritz), avant d’être repéré très tôt par Théodore Devilly, directeur de l’École des beaux-arts de Nancy qu'il intègre. Son apprentissage des techniques de peintures à l’école de beaux arts, combiné à un talent évident lui permettent d’exposer aux Salons des beaux-arts de Nancy dès 1878, alors qu’il n’est âgé que de quinze ans.

Christophe FRATIN

(1801 - 1864)
Christophe FRATIN  "Taureau"

  Sculpteur né à Metz en 1801 après des études à l’École gratuite de dessin de Metz, il se dit, par goût commun pour les chevaux, élève de Carle Vernet et Théodore Géricault à Paris. Dès 1831, il expose régulièrement au Salon, excepté en 1832 pour cause d’épidémie de choléra. Durant ces Salons, il côtoie Barye qui s’impose successivement avec le Tigre dévorant un Gavial en 1831, et son monumental Lion au serpent de 1833, laissant ainsi, ces deux années là, Fratin dans l’ombre. Il finit par y rencontrer le succès et l’estime : les critiques sont élogieuses, ses œuvres se vendent bien.

Pages

S'abonner à RSS - Sculpteur