Graveur

René LORRAIN

(1873 - après 1949)
René LORRAIN  "La Côte Sauvage de Belle-Isle"

Peintre et graveur, il est né à Nancy en 1873. Il fut élève de Larcher et de Gustave Moreau. Il a figuré au Salon de Nancy de 1892 à 1900 avec des portraits, des scènes de genre (Solitude, Repos, Une visite...), des paysages (La Meurthe à Bosserville, Soir d'automne, La Meurthe aux Grands Moulins, le soir..), des sujets militaires (1895). Comme graveur, il fit surtout des eaux fortes en couleur. Il a exposé au Salon de Paris à partir de 1910, en 1914, il propose une eau forte "La leçon de clavecin".

Maurice-Sébastien LAURENT

(1887 - 1973)
Maurice-Sébastien LAURENT  "  Payrac - Boeufs à l'abreuvoir"

Peintre, sculpteur, né à Nancy en 1887, Maurice-Sébastien Laurent fut élève de l'école des Beaux-Arts de Nancy, où il suit en particulier les cours d’Émile Friant. Il a travaillé aussi avec Schommer, Collin, Fuin et Humbert. Il débute au Salon de 1912 où il obtient une médaille honorifique. Il commence par alterner scène de genre et tableaux régionalistes en faisant souvent preuve d'une esthétique marquée par le Symbolisme. Il obtint le Prix Troyon en 1913, le Prix E. Thirion en 1922 et une médaille d'Or  en 1924.

Sébastien LE CLERC

(1637 - 1714)
Sébastien LECLERC

Graveur né à Metz en 1637, il meurt à Paris en 1714. Fils unique d’un orfèvre messin, il est un véritable enfant prodige, et manie le burin dès l’âge de 7 ans. Cette extraordinaire précocité fut remarquée par le prieur de Saint-Arnould, qui se soucia alors de son éducation. Suivant une légende apocryphe, il aurait été aide de cuisine de cette abbaye, et même plus tard cuisinier à Metz, comme quelques années auparavant Claude Gellée avait été apprenti pâtissier à Toul.

Jean LE CLERC

(1586 - 1633)
Jean Le CLERC  "La méditation de St. François d'Assise"

   Peintre d'histoire baroque caravagesque et graveur à l'eau forte, rattaché à l'école de Lorraine. Il naquit à Nancy en 1586 et y décède en 1633.   

François-Joseph-Aimé de LEMUD

(1817 - 1887)
Aimé de LEMUD  "Beethoven"

Peintre, graveur, lithographe et statuaire il est né à Thionville en 1816 et décède à Nancy en 1887. Fils d’un receveur des finances, il songe d’abord à l’Ecole polytechnique avant de s’orienter vers les Beaux-Arts, au grand mécontentement de son père. Il entre tout d’abord à l’Ecole des arts de Metz sous la direction de Laurent-Charles Maréchal, puis sera l’élève à Paris de P. Delaroche, où il côtoie également Charles Nodier.

Jean LURÇAT

(1892 - 1966)
Jean LURÇAT

Peintre, graveur, cartonnier de tapisseries et céramiste, né à Bruyères en 1892, il décède à Saint Paul de Vence en 1966.          Après des études secondaires à Épinal, il s'inscrit à la faculté des sciences de Nancy et envisage des études de médecine. Il se rend en Suisse et en Allemagne (Munich) et quittant la voie des études, il entre à l'atelier de Victor Prouvé, le chef de l'école de Nancy.

Antoine LEZEAU

(1914 - 1944)

Peintre et graveur, il est né à Metz en 1914 et meurt au combat en Italie en 1944. Il a exposé à Metz, notamment au G.A.M. dont il fut membre.

Bibl. :    Harcos  "Peintres et graveurs lorrains".

Gustave LEVY

(1819 - 1894)
Gustave LEVY  "Publicité"

Graveur, il est né à Toul en 1819 et meurt à Paris en 1894. Il eut pour maîtres Coignet et Henriquel Dupont. Il a exposé au Salon des Artistes Français entre 1844 et 1881 et au Salon de Nancy jusqu'en 1890.

Ses gravures au burin sont le plus souvent des portraits ou des scènes de genre d'après Greuze, Cabanel, Couture, Véronèse.... Il a aussi gravé des sujets religieux.

Bibl.  :    Harcos  "Peintres et graveurs lorrains".

Jean-Baptiste LEPRINCE

(1734 - 1781)
Jean Baptiste LEPRINCE  "Le diseur de bonne aventure"

Jean-Baptiste Le Prince, peintre de genre français, paysagiste, portraitiste et graveur sur cuivre, naît le 17 septembre 1734 à Metz, fils de sculpteur. Vers 1750, Le Prince se rend à Paris où il prend ses premiers cours chez François Boucher (1703–70). En 1754, il part en Italie et voyage pendant trois ans en passant plus tard par la Hollande pour arriver à Saint-Pétersbourg.

Georges LEMOINE

(? - ?) vit fin19e - début 20ème
Georges LEMOINE  "Oeuvres de Maupassant"

Graveur, il est né à Nancy au XIXème siècle. Il exposa au Salon des Artistes Français ; il présenta une gravure au burin au Salon de 1897 notamment. En 1921, il produisit 8 gravures sur bois pour Tristan et Yseult. Il aillustré de nombreux ouvrages de Maupassant tels :  Fort comme la mort  ou Contes de la bécasse ou encore L'écornifleur roman de J. Renard,

Bibl.  :  Harcos "Peintres et graveurs lorrains

Pages

S'abonner à RSS - Graveur