Graveur

Mercedes GUINGOT

1905 - 1994
Mercedes GUINGOT       :  Composition au cancer

Peintre et graveur, née STOULS en 1905 à Saint-Dié, dans les Vosges, elle devient institutrice en 1925 dans un petit village lorrain, puis est nommée à Custines, près de Nancy. En 1928, elle y rencontre Henri GUINGOT, et en 1929, ils décident de s’installer à Epinal où ils se marient.

Mercédès travaille dans différentes écoles primaires d’Epinal où elle devient directrice et reçoit les palmes académiques.

Jean-Jacques BOISSARD

1528 - 1602

Graveur à l'eau forte, Jean-Jacques BOISSARD n'est pas lorrain de naissance puisqu'il est né à Besançon en 1528.
Il fut élevé par son oncle Hugues Babet, ami d'Erasme, qu'il suivit dès l'âge de neuf ans dans ses déplacements. Il étudia successivement aux universités d'Heidelberg, de Cologne, de Louvain, de Wittenberg, de Leipzig, de Nuremberg et d'Ingolstadt. Ses maîtres comptent parmi les plus célèbres d'Allemagne : Winsheim, Melanchton, Camerarius, Amerbach, Apian. A Wittenberg, où il est arrivé dix-huit mois après la mort de Luther, il est gagné aux idées nouvelles.

Anna HUDELOT

1879 - ?

Nous ne possédons que très peu d'éléments biographiques concernant cette artiste.
On sait seulement qu'elle est née à Neufchateai (88) en 1879.
Elle fréquente l'Ecole des Arts Décoratifs et a comme professeur Mme Corduan.
Au Salon des Artistes Français, en 1914, elle expose une gravure sur bois "Saint Michel terrassant le dragon" d'après Raphael.
Toute aide pour enrichir cette biographie sera la bienvenue.

Céleste MOUTET-CHOLE

? - ?
Céleste MOUTET-CHOLE

Nous ne possédons que peu d'éléments biographiques sur cette artiste.
A Nancy elle fut élève de J. Lefebvre et de J.P. Laurens.
La seule oeuvre répertoriée est cette gravure d'après une oeuvre de Gustave Popelin.
On sait qu'elle a exposé un pastel au Salon parisien des Artistes Français "La liseuse".
Toute aide sera la bienvenue.

René FERRY

? - ?
René FERRY

Nous ne connaissons pas la biographie de cet artiste qui serait né à Nancy.
Graveur, il a exposé au Salon parisien des artistes français de 1937 "L'étang d'or à Rambouillet" une eau forte.
En 1939, il imprime un receuil "Les jardins de l'Elysée" comprenant 12 eaux fortes et tiré à 110 exemplaires.

Toute aide pour enrichir cette biographie sera la bienvenue.

Thérèse d'ESTREES

1874 - 1938
Thérèse d'ESTRÉES       : Pendule de bureau

Née Thérèse Houdaille  au Château de Ravenel en 1874, elle épouse le Marquis d'Estrées.
Elle fut l'élève de Sain, de Boutigny et de Fournier.
Cette artiste peintre débuta au Salon parisien des Artistes Peintres français dès 1909.
En 1914, elle expose une pointe sèche "La dame à crinoline".
Au Salon de 1929, elle expose deux pointes sèches  :  "Micheline et son ours" et "Terrier écossais".

Elle décède à Arpajon en 1938

HARDY

? - 1669

Dom Calmet dit de lui :
"Célèbre graveur, originaire de Nancy où il est mort en 1669, avait été Graveur des monnaies de CharlesIV.
M. Nicolas le fils a une très belle petite médaille de ce Prince, gravée par Hardy ; elle représente Charles IV et a pour revers la Ville de Nancy, au dessous de laquelle est la Renommée, avec ces mots "Fama sua circuit orbem 1660".
Hardy était aussi graveur en taille douce.

HOERPIN ou HARPIN

HOERPIN ou HARPIN

Hoerpin, dit Mr. Noel "était fils d'un marchand demeurant à Nancy. Graveur, il serait mort jeune durant les troubles révolutionnaires.
On ne connait des gravures de lui qu'entre les années 1783 et 1796.
Ses gravures sont exclusivement consacrées  à l'illustration de la Capitale des Ducs de Lorraine. 
Treize estampes de sa production ont été recensées par M. Beaupré dont "La Place Royale de Nancy" "Mardi Gras et son cortège" ou encore "Les Arcs de Triomphe et Portes de Nancy" etc...
 

Jacques Henri MARTIN

1928 - ?
Jacques Henri MARTIN

Né aux environs de Langres (52), il alla tout enfant avec ses parents habiter Nancy où il devait faire ses études secondaires puis artistiques.
Après un stage de 6 ans aux Beaux-Arts de cette ville, après s'y être initié à tous les genres : peinture, gravure, décoration, art mural, modelage, il s'en fut chez un héliograveur parisien afin de se perfectionner en gravure une année durant.
De retour à Nancy, il est affecté à l'Ecole de Metz où il va professer pendant deux ans. Puis il enlève la 1ère place au Concours d'Angers où il va désormais vivre .

Lucien JACQUES

1891 / 1961
Lucien JACQUES

Lucien Jacques est né le 2 octobre 1891 à Varennes-en-Argonne, dans la Meuse. Il est le fils d’Alphonse Jacques, cordonnier et de Jeanne Scheck, vendeuse de tabac.

Pages

S'abonner à RSS - Graveur