Emile GALLÉ

Emile GALLÉ

(1846 - 1904)

Ville:

Emile GALLÉ

Émile Gallé, né à Nancy le 4 mai 1846 et décédé dans la même ville le 23 septembre 1904, est un industriel, maître verrier, ébéniste et céramiste français. Il est fondateur et premier président de l’École de Nancy en 1901.

Enfant de l'Art et du commerce, il est l'une des figures les plus marquantes des arts appliqués à son époque et l'un des pionniers de l'Art nouveau. C'est également un précurseur en matière degénétique et d'évolution concernant le monde végétal, ses travaux méconnus du grand public sont d'une grande pertinence puisqu'ils précèdent ceux de Mendel et en annoncent pourtant les grandes lignes. À la porte de son atelier de Nancy on pouvait lire cette devise : « Ma racine est au fond des bois. ».    

Son père, Charles Gallé (1818-1902), est déjà d'une envergure peu commune. Artiste peintre, il maîtrise l'art délicat de l'émail mais, après son mariage avec Fanny Reinemer issue d'une famille de négociants en faïenceset cristaux, il lance l'entreprise familiale dans une production propre et y rencontre le succès. C'est dans cette ambiance éclectique qu'Émile recevra une éducation à la fois attentive et audacieuse.

Après des études secondaires à Nancy couronnées du baccalauréat, il va en 1865 apprendre l'allemand àWeimar et y poursuit des études de minéralogie. C'est ensuite l'apprentissage des métiers du verre et de lacéramique à Meisenthal. Son approche n'est pas simplement théorique et Émile ne craint pas de s'initier ausoufflage. Il adjoint à cela de bonnes connaissances en ébénisterie et surtout la passion familiale pour lessciences naturelles et plus particulièrement pour les plantes qui l'amène au dessin.

Émile Gallé mène une vie simple, voire austère. Il effectue des études sur les plantes, les animaux, les insectes. Quelques fois, il seconde son père. Le soir, il lit des recueils de poésie. Cette influence sera notable surtout vers 1882, quand il aura assimilé les différentes expériences de sa jeunesse. De 1884 à 1889, il cristallise ses idées dans son livre Écrits pour l'Art1.

Gallé est moins connu pour son engagement social, notamment avec son ami, le botaniste Georges Le Monnier. Humaniste convaincu, il est un des fondateurs de l'Université populaire de Nancy et devient trésorier de la Ligue française pour les droits de l'homme. Il condamne publiquement le génocide arménien, défend les Juifs de Roumanie et, malgré les risques commerciaux, est le premier[réf. nécessaire] à défendre publiquement Alfred Dreyfus.

De 1862 à 1866 : Il est en Allemagne, en particulier à Weimar.

1866 : il est à Meisenthal, dans la vallée de la Sarre, où il travaille dans les verreries de Burgun, Schwerer & Cie. C'est ici qu'il développe ses connaissances sur la chimie du verre.

1870 : Il est de nouveau à Saint-Clément où, avec Victor Prouvé, il compose un service de vaisselles rustiques avant de s'engager volontairement comme soldat dans la guerre.

1871 : Il est à Londres où il travaille au musée de Kensington et au jardin botanique.

1875 : Il épouse Henriette Grimm.

1877 : Il reprend les activités développées par son père et s'installe à La Garenne. Travailleur acharné, il développe l'affaire.

1878 : Il participe à l'exposition universelle. Sa renommée s'étend au monde entier : il obtient quatre médailles d'or.

1883 : Il construit de vastes ateliers de faïencerie, de verrerie et d'ébénisterie. Il s'y réserve une pièce au centre ou il élabore ses projets. De nombreux artistes et artisans commencent à travailler pour lui. Il va ouvrir plusieurs comptoirs et va régulièrement exposer ses propres œuvres.

                           IMG_1021.jpg

1884 : Il expose à Paris La Pierre, le Bois, la Terre, le Verre obtient une médaille d'or.

1885 : Il expose à Paris

1889 :

  • Il reçoit le grand prix de l'exposition universelle. Il est fait officier de la Légion d'honneur.
  • Vers cette époque environ trois cents artistes et artisans travaillent pour lui. Il interdit à ses collaborateurs de reproduire une fleur sans en avoir le modèle sous les yeux.

1893 : Il participe à l'exposition universelle de Chicago.

1894 : Il ouvre sa cristallerie et participe à l'exposition d'art décoratif de Nancy.

1897 : Il participe à l'exposition de Munich ou il reçoit une médaille d'or, puis il expose à Francfort, et à Londres.

1900 : Couronnement de sa carrière : 2 grands prix, une médaille d'or. Sa collaboratrice Rose wild obtient une médaille de Bronze à l'exposition Universelle. Il est nommé commandeur de la Légion d'honneur et le 19 mai, il est admis à l'Académie de Stanislas de Nancy. Il y effectue un discours de réception sur le décor symboliste2.

1901 :

  • Il participe à l'exposition de Dresde.
  • Il crée l'École de Nancy avec Victor Prouvé, Louis Majorelle, Antonin Daum et Eugène Vallin, alliance dont il est le président.

1902 :

  • Il participe à l'Exposition des arts décoratifs de Turin. Couvert d'honneurs et de gloire, il devient membre de laSociété des Beaux-Arts de Paris et de plusieurs sociétés savantes.
  • Il dessine à la demande d'Henri Gallice, alors PDG de la maison de champagne Perrier-Jouët, une bouteille ornée d'anémones blanches évoquant le cépage chardonnay.

1903 :

  • Exposition au pavillon de Marsan, à Paris, du vase Érable sycomore cosigné par Rose Wild.

1904 :

  • Il réalise le Grand foudre pour l'Exposition universelle de Saint-Louis, Missouri.
  • Le 23 septembre à l'âge de 58 ans, il meurt d'une leucémie. Il repose au cimetière de Préville, à Nancy.                                                                                                                                                                                                                                  Bibl.  :  "Wikipédia.org"

 

Sur notre site, nous n'indiquerons que quelques résultats  des ventes des verreries et du mobilier de Gallé, parfois issus d'une production industrielle.

Il semble que Gallé n'ait pas eu d'activité picturale hormis des études préparatoires pour les verreries . Nous évoquerons quelques encres et dessins aquarellés passés en vente.

Bibl.   :  "Dictionnaire biographique illustré de Meurthe et Moselle" Paris 1910


Oeuvres de Emile GALLÉ mises en vente

Affichage 41 - 60 sur 292

"Primevères" Vase porte-pinceaux - verre multicouche signé

Lot n° 78
de forme rouleau à col court en retrait à superbe décor floral en marqueterie polychrome repise en fine ciselure à la roue. Signé "Gallé" à la pointe dans le décor.
H: 8.5 - Ø: 6.3
Bulles et un infime éclat.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


"Sphinx et Libellule" - Verre transparent ambré émaillé, signé

Lot n° 79
A large encolure oblongue et corps mouvementé.
Riche décor aux émaux durs polychrome d'un papillon Sphinx aux ailes antérieures prédominantes sur les ailes postérieures plus courtes et à l'abdomen strié de marbrures brun-rouge, et d'une libellule simulée en vol, aux ailes déployées.
Le col est cerné d'une frise florale et le corps du vase orné de rameaux et de fleurettes, réhaussés à l'or.
Signé "E.Gallé" à la pointe, sous la base.
H: 31.5 x L: 23.5 x P: 19

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


"Lys Tigré" - Verre multicouche signé

Lot n° 115
de forme balustre sur piédouche et à col cintré et évasé.
Riche décor gravé en profonde réserve de lys tigrés et de feuilles reprises au touret pour en souligner les fines nervures, de couleur bleu-vert nuancé de violet-parme sur un fond jaune et vert,
Signature « Gallé » gravée dans le décor.
H: 60 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase "Papillon et Libellule" - verre ambré et émaillé, signé

Lot n° 8
circa 1884
Superbe haut vase en verre transparent ambré, à large encolure oblongue et corps mouvementé.
Riche décor aux émaux durs polychrome d'un papillon de jour (Rhopalocera) aux ailes largement déployées et aux antennes dorées et d'une libellule simulée en vol plongeant, aux ailes antérieures lancéolées et postérieures arrondies.
Le col est cerné d'une frise florale et le corps du vase orné de rameaux fleuris, réhaussés à l'or.
Signé "E.Gallé" à la pointe, sous la base.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase aux coeurs de Marie - verre multicouche, décor en marqueterie signé

Lot n° 15
En verre multicouches jaune et blanc, à long col étiré, aux bords irréguliers modelés à la pince, imitant le déploiement d'une feuille. Décor en marqueterie, repris en fine ciselure de coeurs de Marie. Signature Gallé finement gravée dans le décor. Circa 1900
Haut. 42,5 cm
BIBLIOGRAPHIE Valérie Thomas et Helen Bieri Thomson, «Verreries d'Emile Gallé. De l'oeuvre unique à la série», Somogy,
Paris,2004, modèles similaires reproduits p. 91 «Émile Gallé et le verre», la collection du musée de l'école de Nancy, catalogue du musée de l'école de

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Coupe ovoïde, Verrerie parlante. - Vasque en verre torsadé, finement bullé, signée

img_abonnes_only2.jpg

1900

Lot n° 256
« Tout ce ciel que je porte en moi-même caché »

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Lampe aux mouettes - verre multicouche et monture bronze, signée

Lot n° 52
Rare et spectaculaire lampe mouettes, phare et voiliers

En verre multicouche et monture en bronze à 3 branches. L’abat-jour de forme champignon à décor de 9 mouettes volant dans des nuées. Signature japonisante gravée. Le pied de forme balustre à décor d’un paysage de bord de mer avec un phare surplombant un rocher et trois voiliers dans la ligne d’horizon. Signature en relief.
H. 62 cm D. 29 cm
 
Rapport de condition : Affaissement du verre en haut de l’abat-jout, manque une vis de fixation de la monture

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Etudes de branchages - Dessin au trait et aquarelle

Lot n° 135
50cmx64cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Pichet à la carpe japonaise - Verre à décor gravé et émaillé, signé

Lot n° 141
Inscription  :  Gallé     1878-1900
                      Histoire du verre

Anse en forme de serpent appliquée à chaud (restaurée)

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Lampe de table au noisetier - Verre multicouche gravé à l'acide, signé

Lot n° 283
H. 75cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Etude de lupin - aquarelle non signée

Lot n° 340     -   Atelier de .....
64cmx48cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase rouleau aplati à corps légèrement annelé - verre fumé à décor émaillé signé

Lot n° 79
Verre fumé à décor émaillé d'une chenille dans une branche fleurie et rehauts de dorure. Signé "EG déposé Emile Gallé à Nancy".
Haut. 24.5 cm - Larg. 21 cm.
Petites usures en dessous

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase en verre transparent torse - Décor émaillé signé

Lot n° 78
Décor émaillé de mante religieuse, fleurs et feuillage et rehauts de dorure, signé au dessous "EG déposé Emile Gallé à Nancy".
Haut. 24.5 cm. Petites usures en dessous, infime éclat au col

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase aux orchidées - verre émaillé signé

Lot n° 80
Vase à base renflée et col ovale en verre fumé à décor émaillé d'orchidées et rehauts de dorure. Signé au dessous "Emile Gallé déposé" de part et d'autre du dessin d'une orchidée.
Haut. 29.5 cm.
Petites usures

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Table de présentation - Acajou sculpté, non signé

Lot n° 144     -  Attribué à Gallé ??  Vente reportée Coronavirus

H. 100 cm, L.110 cm, P. 89 cm
Restaurations

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase aux fleurs de pommier - Verre multicouche signé

Lot n° 59
35cmx13,5cmx13,5cm

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase aux papillons - verre ambré à décor émaillé, signé

Lot n° 165
Vase conique à large col et corps annelé en verre ambré à décor émaillé polychrome de papillons en vol et de motifs floraux.
Signé "E.Gallé Nancy".
30 x 20 x 14,5 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase "Clair de Lune" - Verre multicouche signé

img_abonnes_only2.jpg

1894

Lot n° 293
Forme sphérique avec une large bouche aux lèvres. Le verre superposé fait de verre superposé incolore, bleu clair, vert foncé avec de la poudre rouge foncé fond et une feuille de platine ou d'argent fond. Décor élaboré et découpé de branches de bouleau fleuries. En bas, une feuille découpée avec un signe. Date "Emile Galle fecit 1894". H.10,5 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase "Aux anémones" - marqueterie de verre , signé

img_abonnes_only2.jpg

1898

Lot n° 294
Ovoide, forme aplatie des deux côtés avec une large bouche sextuple allongée. Verre superposé multiple avec superpositions ou fusions colorées, rectifié et coupé. Sur une zone de pied ondulée, posée, vert-brun, décor élaboré d'un buisson d'anémone en fleurs, le feuillage et la fleur posés à plat et sculptés en coupe haute, le mur partiellement en coupe Martelé. Signe japonais découpé "Emile Gallé" avec ligature monogr. "EG", croix de Lorraine et emblème. H.13,2 cm.
Une pièce de comparaison se trouve au Kunstmuseum Düsseldorf.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase en marqueterie 'Papillon' - Verre multicouche signé

img_abonnes_only2.jpg

1898

Lot n° 208

H.26,3 cm. Verre superposé, clair, violet et ambre, fines bulles d'air ('Patinage'). Marqueterie riche en violet et rouge foncé, gravée, motif à trois papillons. Signé sur l'épaule: Gallé (gravure à l'aiguille).

Littérature:
Cf. Duncan / de Bartha, Verre de Gallé, Londres 1984, n ° 143; cf. Bloch-Dermant, L'Art du verre en France, Lausanne 1974, p. 78.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !

Pages