Miniaturiste

Gabriel LE MONNIER

(1761 ? - 1853)
Gabriel Le MONNIER  " Portrait de J.A. Chaptal"

Peintre de miniatures et de portraits né à Thionville (57) vers 1761, il meurt à Copenhague en 1853. Il émigra en Suède vers 1792 puis se fixa à Copenhague. On cite de lui au Musée de Gripsholm : Portrait du Maréchal Comte Axel de Fersen.

Bibl.  :   "Bénézit 1976 T. 6"

Marguerite LALLEMENT

(1821 - ?)

Marguerite-Alexandrine Lallement, peintre de portraits, de genre et miniaturiste est née à Metz en 1821. Elève de Hussenot, elle exposa au Salon de Paris entre 1847 et 1861.En 1865, elle expose au Salon de Metz cinq portraits.
Le Musée de Tourcoing conserve d'elle un Portrait

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T6"

François-Sébastien LAURENT

(1776 - 1848)
François Sébastien LAURENT "Couple de personnages"

Portraitiste et miniaturiste, il est né à Nancy en 1776 et y décède en 1848. Fils de Jean Baptiste Laurent, il fut un élève de Singry. Le Musée des Beaux Arts de Nancy conserve de lui une miniature : Bacchanale.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T6"

Jacques LARUE dit MANSION

( - ) vivait au 18e

Miniaturiste, né à Nancy au XVIIIème siècle, il était le père d'André-Léon fameux miniaturiste lorrain. Il fut le professeur d'Isabey.

Bibl.  :    "Bénézit 1976 T. 6"

André-Léon LARUE dit MANSION

(1785 - ?)
André-Léon LARUE  "Portrait de jeune femme"

 Miniaturiste, il  naquit   à Nancy en 1785. Elève de son père Jacques Larue lui aussi miniaturiste et d'Isabey, il épousa Marie Bryan, qui travailla également comme miniaturiste.Il peignit habituellement des miniatures sur ivoire de grandes dimensions mais aussi parfois sur vélin, sur carton, sur porcelaine ou sur émail.

Alphonse LABROUE (de)

(1792 - 1863)
Alphonse de Labroue  "Malherbe de Maraimbois"

 Peintre miniaturiste, Alphonse de Labroue ( ?, 1792 - Metz, 7 janvier 1863) fut actif à Metz où sa mère Mme Labroue était peintre, et où vivait aussi la famille Malherbe qui compta parmi ses clients. Ce Lorrain devenu parisien au 31 rue de Beaune, exposa au Salon de 1844 deux études de têtes. Sa production actuellement connue s’échelonne de 1819 aux environs de 1845. Parmi ses oeuvres, il y en a de remarquables, notamment celles du M.A.D. de Bordeaux, du musée de la miniature de Montélimar, du musée national, Stockholm, etc.

Marie-Marguerite JASER-ROUCHIER

(1782 - 1873)
Marie Marguerite JASER-ROUCHIER "  Portraits de femmes en buste"

Peintre de miniatures et lithographe, elle est née à Nancy en 1782 et meurt en 1873.  Elle reçut les premiers conseils de J.B.C. Claudot à Nancy, ensuite à Paris, de Aubry et Isabey pour la miniature, et Regnault pour l'huile.
Elle a exposé au Salon de Paris dés 1808, où elle figurera sous son nom de jeune fille jusqu'en 1831, ensuite sous celui de Rouchier.
On cite ses portraits en miniature de la Princesse Caroline Amalie, épouse de Christian VIII de Dannemark, de Mademoiselle de Berry et du Duc de Bordeaux qu'elle lithographia elle même.

Jean-Baptiste ISABEY

(1767 - 1855)
Portrait de J.B. ISABEY

À dix-neuf ans, après quelques leçons prises auprès de Jean Girardet, puis Jean-Baptiste Claudot et enfin François Dumont, peintre miniaturiste de Marie-Antoinette, il devient l'un des élèves de Jacques-Louis David. Employé à Versailles pour des portraits des ducs d'Angoulême et de Berry. La reine lui passe une commande qui est, à partir de ce moment, suivie de nombreuses autres par les rois de France successifs et jusqu'à sa mort.

Nicolas JACQUES

(1780 - 1844)
Nicolas JACQUES "Le cavalier"

Peintre d'histoire et miniaturiste, né à Jarville (54) en 1780, il meurt à Paris en 1844. Cet artiste vint étudier à Paris dans l'atelier de David et se livra d'abord à la peinture d'histoire. Pour des raisons financières il bifurqua ensuite vers la miniature sur les conseils d'Isabey qui lui donna des leçons et Jacques devint rapidement un des bons miniaturistes du début du XIXème siècle. Il exposa pour la première fois au Salon de 1804 : Le frère  de l'artiste au milieu de sa famille et il continua régulièrement jusqu'en 1840 à prendre part aux Expositions parisiennes.

Jean-François HONNÊTE

(1735 - 1793)

Pastelliste et miniaturiste, né à Blâmont (54) en 1735, mort à Francfort sur le Mein vers 1793.                                                                                     Il a essentiellement peint des portraits et a vécu à Francfort.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

Pages

S'abonner à RSS - Miniaturiste