Richard MIQUE

Richard MIQUE

(1728 - 1794)

Ville:

Richard MIQUE

Architecte, dessinateur, céramiste, Richard Mique, dont la famille est originaire d'Alsace, devenu seigneur d'Heillecourt, était un architecte  et céramiste, né à Nancy  en 1728 et guillotiné  en 1794 à Paris.Son père était architecte-entrepreneur de Lunéville, et son grand-père Pierre Mique également architecte, avait été l'un des constructeurs de la primatiale de Nancy. Après une formation à Strasbourg en 1740 où il apprend le métier d'architecte auprès de Jacques Étienne Barbier, ingénieur, il peut marcher dans les pas de son père et de son grand-père, devenant architecte en Lorraine, au service du roi Stanislas en 1763 , duc de Lorraine. Il participe ainsi à l'embellissement de Nancy et Lunéville où il répand l'imitation du style antique, influencé comme tous les architectes néo-classiques par les œuvres de la Renaissance italienne et notamment le style d'Andrea Palladio. La mort du roi Stanislas arrête un temps cette carrière,  

C'est à Mique que la reine Marie Leszczynska, soutenue par le clan polonais réuni à Versailles autour d'elle, commande la construction d'un important couvent à Versailles. Inauguré par le roi lui-même, le Couvent de la Reine.

La reine Marie-Antoinette se l'attache ensuite et lui confie plusieurs commandes. Mique succède alors à Ange-Jacques Gabriel comme Premier Architecte du roi Louis XVI et directeur de l'Académie royale d'architecture, et devient ainsi le principal maître d'œuvre des travaux du château de Versailles à la fin du xviiie siècle.

Il est arrêté avec son fils, comme prévenus de conspiration pour sauver la reine, et tous deux sont traduits devant le Tribunal révolutionnaire. Ils sont condamnés à mort le 7 juillet 1794, guillotinés le lendemain.

Parallèlement à son activité d'architecte, en 1763, il prend des parts dans la faïencerie de Saint-Clément  qu'il contrôlera effectivement à partir de 1772 . Il lui imprime un nouveau style, plus moderne qu'on appellera par la suite "Louis XVI", avec notamment des médaillons en camée entourés de guirlandes en forme d'œufs. Richard Mique obtient également le privilège rare de décorer ses pièces avec de l'or 

Bibl.  :  "Wikipédia.org"


Oeuvres de Richard MIQUE mises en vente

Affichage 1 - 1 sur 1

Bellevue/ Bordure de dessus de portes projeté pour le cabinet de Madame Victoire - Deux dessins à l'encre de Chine

Lot n° 1093
20,2cmx14,5cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !