Louis-Félix CLAUDEL

Louis-Félix CLAUDEL

(1895 - 1948)
Louis Félix CLAUDEL  "Jaquette de livres"

 Peintre, graveur, illustrateur, il est né à La Verrerie de Portieux en 1895, il décède à Arcueil en 1948. Fils de Marie Félix Claudel et de Marie-Julie Colin, il commence très jeune le dur métier de verrier pour devenir bientôt graveur sur verre à l'usine de Portieux. Contre l'avis de ses parents, il s'engage au 26e Régiment d'Infanterie avec lequel il commence la guerre, en 1914, pour la terminer dans l'aviation, au Maroc.

Le 22 avril 1919, il épouse à Bagnolet Marie-Henriette Hostala, nièce du savant archéologue et numismate G. Amardel, grâce à qui il est introduit dans les milieux artistiques. Il travaille pour une cristallerie, puis crée des modèles d'orfèvrerie et de bijoux pour les joailliers de la rue de la Paix.

En 1925, ses oeuvres sont récompensées par une médaille d'or à l'exposition des Arts décoratifs. Il dessine ensuite pour la publicité, en particulier pour de grosses firmes de parfumerie avant de se lancer dans l'illustration de livres et de revues littéraires. Avec Paul Valéry et Francis Carco, il collabore à la revue Septimanie. Il utilise toutes les techniques de la gravure, la gravure sur bois, l'eau-forte, la lithographie et devient secrétaire général de la Société artistique de gravure sur bois.

En 1931, il expose au pavillon des Beaux-Arts de l'Exposition coloniale. En 1937, il est membre du Comité du livre à l'Exposition des Arts décoratifs. Ses oeuvres sont présentées dans de nombreux salons : salon des Artistes français, des Tuileries et des Indépendants. Il dessine les couvertures illustrées de romans en éditions populaires en particulier pour les éditions Baudinière. A la fin de sa vie, il donne de très nombreuses conférences sur le thème du folklore et publie chez H. Laurens, une Méthode de dessin en 300 pages et 800 croquis, unique en son genre, avec l'utilisation du dessin dans tous les arts appliqués.

Bibl. : Chevrier et Martin, Nos Vosges, p. 335-336, ouvrage pour lequel Louis Claudel fournit de nombreuses illustrations.
Arts et gloires de Charmes..., p. 193.

           EcriVosges  : "Biographie vosgienne".