Les Trois Pantalons

Les Trois Pantalons - eaux fortes signées

img_abonnes_only2.jpg

Technique:

Lot n° 30
Série complète de trois eaux-fortes, une des suites les plus populaires du Maître, représentant trois acteurs de la Comédie italienne, gravée à Florence. Meaune 627 à 629 - Lieure 288 à 290
Haut. 215 - Larg. 147, 149, 150 mm   
Épreuves d’une beauté exceptionnelle et tout à fait uniformes du tirage effectué par Callot à Nancy, sur papier au filigrane du double C lorrain, avec facettes des cuivres non encore ébarbées.
Les trois planches sont d’une conservation parfaite et avec de bonnes marges.
Provenance : Collection du Dr. Henri Rossier (Lugt 1357), avec une marque apposée par le Dr. Alfred Rossier, fils d’Henri, qui a poursuivi la collection Vente Collection du Dr. R [Dr. Alfred Rossier], Berne, Klipstein + Kornfeld, 6 juin 1957 (Lugt 4713) Le docteur Henri ROSSIER (1835-1928), né à Vevey, est établi médecin dans cette ville depuis 1859. Il commença à collectionner vers 1860, et recueillit principalement les portraits de l’école française (Callot, Drevet, Morin, van Schuppen, Edelinck), les pièces de l’iconographie de van Dijck et les bois de Dürer. Pour enrichir ses cartons, il acheta dans quelques ventes célèbres et profita encore d’occasions que lui procura sa profession. Comme médecin, bien des portes s’ouvrirent à lui, et nombreuses sont les œuvres intéressantes, oubliées dans de vieilles collections suisses, qui passèrent devant ses yeux, parfois dans ses mains. C’est ainsi qu’il acquit des épreuves remarquables, à grandes marges et de toute fraîcheur. L’amateur n’appose sa marque que sur des épreuves irréprochables. Après le décès du docteur Henri Rossier, la collection fut partagée entre ses trois fils et sa fille. Alfred Rossier (1879-1958) a alors hérité des estampes d’Albrecht Dürer, de Jacques Callot et Pierre Drevet. La collection d’estampes de Callot, fruit des efforts de deux générations de connaisseurs, contenant des épreuves de haute qualité et des états rares, fut dispersée dans la vente du 6 juin 1957 comme provenant de la collection du Dr. R. En 2010, plus de 300 estampes de Robert Nanteuil, issues de la collection d’Henri Rossier, léguée à sa fille Élisabeth et à son gendre René Koechlin (voir L. 2220a) et complétée ensuite par leurs soins, puis, dès 1961, poursuivie par son petit-fils Raymond Koechlin, sont entrées dans la collection de la Fondation William Cuendet & Atelier de Saint-Prex.