Georges JACQUOT

Georges JACQUOT

(1794 - 1874)

Ville:

Georges JACQUOT " La statue de Stanislas"

 

Sculpteur  né à Nancy (54) le 15 février 1794, décédé à Paris le 25 novembre 1874. Jacquot, fils d’un sculpteur ornemaniste, est d’abord formé par son père. 
De plus, avec son père, il fréquente très jeune, les ateliers de François Joseph Bosio et d’Antoine Jean Gros.
Il entre à l’Ecole des Beaux-arts en 1813 et remporte le Prix de Rome en 1820 (Caïn maudit, entendant la voix de l’Eternel), après avoir obtenu le deuxième prix en 1817 (La Mort d’Agis, roi de Lacédémone).
Il séjourne à l’Académie de Rome et retourne à Paris, en 1826.
Dès 1817, il expose au Salon, alors qu’il est encore élève de l’Ecole des Beaux-arts.
Jacquot est l’auteur des bustes de Louis XVII, de Quatremère de Quincy, deLouis Philippe, du général Ruty, de Duroc, ainsi que des statues de Louis Philippe et de Stanislas Leczynski (Nancy)
Il travaille pour l’Arc de Triomphe de l’Etoile (Hussards et sapeurs du génie), pour les églises de Saint Médard (Saint Joseph) et Saint Germain des Près (L’Ancienne Loi ; La nouvelle Loi).
Pour le Palais du Louvre, il reçoit plusieurs commandes : un Fronton et unTrophée d’armes pour la Grande Galerie, un groupe de cariatides pour le pavillon Denon et un génie de la Moisson pour l’aile Colbert.

 

Œuvres

Mort d’Agis, roi de Lacédémone. Statue en plâtre. Musée des Beaux-arts de Nancy. 1817.
Louis XVII. Buste. Salon de 1817.
Daphné se mirant dans les eaux du fleuve Pénée, son père. Salon de 1819.
Pâris et Hélène. Bas-relief en plâtre. Musée des Beaux-arts de Nancy. Salon de 1819.
Caïn maudit, entendant la voix de l’Eternel. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts. Musée des Beaux-arts de Nancy. 1820.
Le peintre Berghem. Buste en marbre. Musée d’Amiens. 1820.
L’Appolino de Florence. Copie d’après l’antique. Rome. Musée des Beaux-arts de Nancy.
Une jeune nymphe descendant dans l’eau. Statue en marbre. Musée du Louvre. 1824.
Pâris. Statue en marbre. Château de Versailles. Salon de 1827.
Mercure séparant avec sa baguette, deux serpents, à l’origine du caducée. Statue en marbre. Château de Versailles. Salon de 1827.
Un Amour avec des flèches d’or et de bronze. Château de Versailles. Salon de 1827.
Quatremère de Quincy. Buste. Salon de 1827.
Un jeune triton monté sur un dauphin. Groupe en pierre. Paris, Fontaine Gaillon. 1828.
L’Ancienne Loi – La nouvelle Loi. Statues en bronze. Paris, Eglise Saint Germain des Près. 1829.
Stanislas Leczynski, roi de Pologne. Statue en bronze. Nancy (Meurthe et Moselle), Place Stanislas.1831.

Bibl.  :  "http://www.wikiphidias.fr"

Catégorie:


Oeuvres de Georges JACQUOT mises en vente

Affichage 1 - 1 sur 1

Hercule, Nessus et Déjanire et Hercule, Alceste et Cerbère - Deux terres cuites signées

img_abonnes_only2.jpg

circa 1820

 lot N° 11
 

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !