Barque au sable rose

Barque au sable rose - Gouache sur papier signée

Inscrivez-vous

Technique:

Lot n° 176
23cmx37cm

Oeuvres en rapport : - L'assaut sur une plage grecque : paysage grec, 1939, gouache, 36 x 65 cm (cat. rais. n° 1939-41) ; - Les sables rouges, 1939, gouache, 24 x 444 cm (cat. rais. n° 1939-56). Cette oeuvre sera incluse au supplément du catalogue raisonné édité par M. Denizeau et Mme Simone Lurçat En 1939 au crépuscule de sa carrière, Lurçat abandonne la peinture à l'huile et se consacre essentiellement à la gouache. Excellant dans la mise en scène d'objets parfois insolites, souvent de grande taille, il se plaît à donner un parfum de mystère et d'angoisse à un décor banal. Appartenant à la série des marines, "Barque au sable rose" intègre deux thèmes chers à l'artiste : la mer et le désert. Omniprésent dans l'oeuvre de l'artiste, le désert représente pour Lurçat un tombeau de toutes les différences, principe initial du monde, étendue stérile que doivent parcourir les hommes à la recherche de la vérité. La barque échouée, tel une épave, figure sans doute l'embarcation adoptant la forme du berceau et celle du cercueil, tout en demeurant l'outil de la traversée de l'existence. Des deux côtés du dessin, l'eau et la mer symboliseraient au contraire sa fonction vivifiante, purificatrice et régénératrice, alors que l'échelle, comme la montagne, unissent la terre au ciel. Une sorte de mélancolie se dégage de notre paysage désertique tandis qu'une lumière éclatante se déploie sur tout le dessin, le bleu intense du ciel illuminant toute la composition ; des nuages aux couleurs fortes tranchent fortement avec le rouge éclatant des barques. Notre gouache fait appel à des motifs réalistes mis au service d'une vision dépourvue de toute vraisemblance. Horizon montagneux, sol désertique, nuages sombres traversant un ciel bleu d'outremer au soleil masqué ; échelles dressées par des silhouettes turbulentes, tout le vocabulaire du pessimisme et du pressentiment est réuni sur cette faible surface et servi par une palette d'une rare énergie.