Représentation de la descente de la Croix

Représentation de la descente de la Croix - Sculpture en relief en noyer

Lot n° 1118     -  Attribué à .....
 

Attribué à Jean François Lupot (1684-1749), Lorraine, 1ère moitié du XVIIIe siècle.
Noyer sculpté. Corps central inanimé du Christ flanqué des figures de Joseph d'Arimathie et de Nicodème, chacun sur une échelle dans une disposition axisymétrique. En dessous, l'apôtre Jean, la Vierge Marie, Marie-Madeleine et d'autres personnes en deuil. A l'arrière-plan, un ciel animé avec des nuages de source, au sol devant la croix, des parties de l'Arma Christi dans un panier rond tressé (drap de la Passion et couronne d'épines). Dans un cadre en bois profilé. Au dos, une note manuscrite et une note dactylographiée. Traces de vers sur la toile.
97 × 74 cm (avec cadre 113,5 × 92,5 cm).

Provenance (selon une étiquette manuscrite du 'Colonel Simonin' au dos) :
- Ancien couvent de capucins à Charmes, Lorraine.
- Abbé Guyot, curé de Saint-Germain.
- Collection Charles Cournault (1815-1904), exécuteur testamentaire d'Eugène Delacroix.
- Étienne Cournault (1891-1948), petit-fils de Charles Cournault.
- Collection privée suisse.

On sait peu de choses sur le sculpteur Jean François Lupot, né à Mirecourt (Vosges). Nous devons les rares informations sur sa vie, entre autres, aux répertoires d'artistes lorrains d'Albert Jacquot (Albert Jacquot, Essai de répertoire des artistes lorrains / Sculpteurs, 1901, Paris, p. 39/40). La qualité exceptionnelle de Lupot dans le domaine de l'art sacré et de la sculpture de sculptures religieuses telles que les crucifix ou les statuettes de saints nous est parvenue.