François GEORGIN

François GEORGIN

(1801 - 1863)
François GEORGIN.jpg

Graveur sur bois, imagier, il est né en l'an IX à Epinal (88000)  et y décède en 1863.
Il entre en apprentissage vers 1814 chez Jean-Charles Pellerin,fabricant d'images à Épinal ; il se montre si habile à manier le couteau qu'il en devient très vite le xylographe attitré. Il a pu être l'élève d'Antoine Réveillé.
Son oeuvre est si considérable que pendant 20 ans, de 1820 à 1840, elle peut être assimilée à celle de la maison Pellerin. On a pu distinguer trois périodes dans son œuvre : les années d'apprentissage, de 1814 à 1820, où il copie les modèles de ses maîtres ou devanciers tels le graveur Canivet. De cette période datentLe Baptême du ChristSainte AgatheSainte ElisabethSainte JeanneSainte Reine... 
A partir de 1821, c'est la belle période du maître graveur où son talent se révèle dans toute son originalité, sa maîtrise, sa naïveté... Son style s'épanouit dans des bois de moyennes dimensions d'abord, jusqu'en 1823, puis, jusqu'en 1835, dans des grands bois (WaterlooSaint AugustinNaissance de JésusLe Chemin de la CroixL'Horloge de la Passion et de nombreuses images de la Vierge et des saints...)
Après 1835, le dessin s'affine, mais toute saveur disparaît, l'image devient plus banale et plus mièvre ; ce n'est plus de l'art populaire.

On a recensé 210 bois gravés par Georgin, pouvant se diviser dans les catégories suivantes : images religieuses du Christ, de la Vierge, des saints et des saintes, moralités et scènes de la Bible ; images profanes, contes et légendes, actualités, épopée napoléonienne, images militaires et bibliothèque bleue.

Humble artisan, il ne gagne que trois francs par jour. Sur la fin de sa vie il est d'abord progressivement supplanté par les élèves qu'il avait formés (Wendling, Maurin, J.-B. Vançon), puis par les nouveaux procédés, tels que la lithographie, qui remplacent la xylographie vers 1850.

Georgin reprend alors sa liberté et s'en va fonder, en 1860, avec un autre dessinateur de Pellerin, Charles Pinot, une imagerie concurrente.

Bibl. :     Perrout (René).- Trésor des images d'Épinal.- Barembach : J.-P Gyss, 1985.
Dumont (J.-M.).- Les Maîtres graveurs populaires, 1965, p. 27-44.

Catégorie:


Oeuvres de François GEORGIN mises en vente

Affichage 1 - 4 sur 4

Bataille de la Moskowa et Bataille d' Eupatoria - Deux gravures sur bois signées

Lot n° 116
Both approx. 16 x 22 in

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vous êtes grand comme le monde" et "Débarquement de Napoléon" - Deux gravures sur bois signées

Lot n° 9
41cmx60cm   et 39cmx56cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


La bataille des Pyramides - Gravure sur bois couleur signée

lot n° 618
35 cm x 50 cm

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bataille de la Moscowa et Napoléon au siège de Toulon - Deux gravures sur bois en couleur signées

lot n° 31
38 cm x 57.0 cm
Quantité   2

 

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !