Portrait d'homme assis dans un intérieur

Portrait d'homme assis dans un intérieur - Huile sur panneau signée

Lot n° 404
Au dos du panneau cachet en creux "G.ROMNEY and CO PREPARED MAHOGANY PANEL LONDON" ; Encadrée Haut.: 35.5 cm x Larg.: 28,2 cm Bibliographie : Marie-Madeleine Aubrun, Jules Bastien-Lepage 1848-1884, p. 188, n°288, localisation actuelle inconnue, dimensions inconnues. OEuvres en rapport : Dessin préparatoire à la plume, sous une mauvaise identification. Vente WARIN Paris 6e, automne 1987. Exposition présumée: 1885, mars-avril, Paris, Ecole Nationale des Beaux-Arts, Hôtel de Chimay, Jules Bastien-Lepage, n°111. "Je me suis mis à faire ce que je voyais, tâchant d'oublier ce qu'on m'avait appris". Tel est l'objectif que s'impose Jules Bastien-Lepage lorsqu'il découvre le travail de Manet en 1875. Originaire de Damvillers dans la Meuse, Bastien-Lepage est élève de Cabanel aux Beaux-Arts et expose au Salon à compter de 1870, après des débuts néanmoins difficiles. La révélation opérée par sa rencontre avec les oeuvres du peintre du Déjeuner sur l'herbe le conduit à adopter une "peinture claire", et lui vaut d'obtenir le deuxième prix de Rome en 1875 ainsi que l'éloge unanime des critiques. Considéré comme un disciple de Courbet et de Millet, chez qui il emprunte la passion de la nature à la fois simple et grandiose, il conserve toutefois une touche poétique et réaliste qui séduira immédiatement Zola dont il devient l'ami proche. L'écrivain reconnaît à l'artiste un véritable talent de portraitiste, que nous retrouvons à l'évidence dans le portrait que nous présentons. Le luxe de l'environnement bourgeois, une expression humaniste soulignée par un léger sourire tandis qu'une lumière délicate modèle mains et visage, caractérisent le portrait de Monsieur Duplessis, traité avec la virtuosité illusionniste et néanmoins poétique habituelle du pinceau de Bastien-Lepage.