Bureau "Présidence"

Bureau "Présidence" - Chêne, acier laqué, aluminium

img_abonnes_only2.jpg

Technique:

Lot n° 108
(74 x 247,6 x 142,2 cm)
vers 1948
modèle n°. 201

Littérature

 

Anthony Delorenzo, éd.,  Jean Prouvé/Serge Mouille , New York, 1985, pp. 71-73 
Galeries Jousse Seguin et Galerie Enrico Navarra, éd., Jean Prouvé , Paris, 1998, pp. 97 et 104-105
Peter Sulzer,  Jean Prouvé : Œuvre complète/Complete Works, Vol. 3 : 1944-1954 , Bâle, 2005, pp. 180-183
Galerie Patrick Seguin, éd.,  Jean Prouvé, Vol. 1 , Paris, 2007, p. 70-71 et 75

 

Notice catalogue

 

Le bureau "Présidence" de Jean Prouvé demeure l'une des formes les plus marquantes des années 1950, l'architecte lui-même utilisant un exemple dans son propre atelier à Maxéville. Créé à l'origine en 1948, le design en forme de rein n'a acquis son appellation "Présidence" qu'après avoir été commercialisé par Steph Simon au début des années 1950.
Tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du secteur public, le travail de Prouvé a attiré l'attention de clients éminents, pour qui ce modèle a été conçu. Le formulaire a été conçu en pensant aux administrateurs et aux cadres de l'entreprise et comprend un plateau spacieux, suffisamment grand pour être utilisé à la fois comme espace de travail personnel et comme table de conférence. Monté sur les pieds en métal effilés et laqués qui font la renommée de Prouvé, le bureau apporte une sensibilité industrielle à l'intérieur du bureau, à la fois efficace et flexible, robuste et raffiné. Le design s'est avéré particulièrement populaire parmi les architectes français dans les années 1950 - il a été trouvé dans les studios de Bernard Zehrfuss, Jean de Mailly, Jean Sebag, André Remondet, Louis Sainsaulieu et Prouvé lui-même, qui l'a utilisé dans son propre atelier à Maxéville. 

Le présent exemple est une itération rare de la forme telle qu'elle a été conçue à l'origine, c'est-à-dire avec un cas de tiroirs. Il comprend le placage de chêne habituel le plus souvent utilisé sur ce modèle. C'est l'un des quelque 30 bureaux "Présidence" jamais réalisés. Une autre version de ce bureau provenant de la SCAL (Société Centrale des Alliages Légers) est conservée dans les collections du Musée des Arts Décoratifs de Paris.