Fantasia à Irounen

Fantasia à Irounen - Gouache sur panneau d'isorel signée

Inscrivez-vous

Technique:

Lot n° 59
78cmx88,5cm

Bibliographie : 
Cette œuvre sera reproduite dans le nouvel ouvrage sur Jacques Majorelle, en préparation par Monsieur Félix et Mademoiselle Amélie Marcilhac. 
Après l’Italie et l’Égypte, Majorelle découvrit le Maroc en 1917. 
Il fut tout de suite séduit par Tanger, résidence privilégiée des artistes occidentaux.
Cependant tenté par le sud, il partit s’installer à Marrakech où Il fut reçu et accepté tant par les Français résidents que par les notables locaux. Majorelle se plaît à peindre les souks, mais il veut aller plus loin, toujours plus au sud, vers les terres inconnues.
C’est ainsi qu’en 1919, il fait son premier voyage dans l’Atlas, suivant la route des caravanes. 
Il y fera de nombreux séjours fascinés par les casbahs, villages ancestraux encore intacts, forteresses monumentales illustrations de la puissance des seigneurs locaux. 
La vallée de l’Ounila et ses nombreuses casbahs sera un lieu que Majorelle affectionnera particulièrement. 
L’œuvre que nous présentons « Fantasia à Irounen » est exceptionnelle. 
De grande qualité, d’une belle taille, elle est rare par son sujet. 
La casbah qui fut souvent le sujet principal dans l’œuvre du peintre devient ici le décor d’un rassemblement avant la fantasia.
Des cavaliers armés de fusils, des promeneurs se dirigent vers le village.
D’autres ont installé leurs tentes aux abords de la casbah.
L’impression de grandeur et de majesté est rendue au moyen de différents plans, et d’une immense perspective. 
Les montagnes se détachent sur un ciel un peu laiteux, permettant d’intensifier le vert qui sépare les deux casbahs. 
Majorelle utilise la même technique pour les personnages réunis en plusieurs groupes donnant un sentiment de multitude, et de mouvement. 
C’est jour de fête à Irounen, et tous se pressent vers la casbah millénaire. 
Majorelle utilise sa palette de prédilection comme il l’avait dit à un journaliste "…le pays de résumait à quelques couleurs de base simples, le beige, le rose, le gris, toutes les couleurs issues de la terre…", rajoutant ici un vert intense.