Georges GRESSET

Georges GRESSET

? - ?

Ville:

 Georges GRESSET, fils d’un peintre-verrier, commença sa carrière comme peintre du duc Antoine (1508-1544). De 1523 à 1538, ce prince lui alloue à ce titre une pension régulièrement mentionnée dans la comptabilité ducale. A partir de 1539, c’est en tant que héraut d’armes qu’il est pensionné. Parallèlement Georges Gresset est défrayé pour un certains nombres de travaux qu’il réalise au service du duc. Après la mort d’Antoine, la carrière de Georges subit un coup d’arrêt et le héraut d’armes redevient peintre. Plusieurs documents notariés permettent de mieux le situer dans son milieu mais hélas aucune œuvre ne lui est attribuée. Je me permettrai cependant d’évoquer un portrait, un livre d'heures et les illustrations d'un armorial des anoblis supervisé par Emond du Boullay qui pourraient être de sa main. La carrière de Georges Gresset illustre bien les liens qui unissaient peintres, armoiries et hérauts d’armes notamment dans une période de mutation de l’office d’armes.

Bibl.   :  "Quelques notes sur des peintres lorrains des XVe, XVIe et XVIIe siècles"   H. LEPAGE  1853 

Catégorie: