Antoine RÉVEILLÉ

Antoine RÉVEILLÉ

(1788 - 1870)
Antoine RÉVEILLÉ  "La retraite de Russie"

  Graveur, il nait à Epinal en 1788 et décède à Paris en 1870.
 Fils naturel de Marie-Anne Réveillé, journalière et couturière, il a une enfance malheureuse. A sa sortie de l’école, il apprend le métier de menuisier. Il passe le conseil de révision en juin 1807 et est déclaré bon pour le service.
De retour en 1814, il entre chez Jean-Charles Pellerin comme compagnon cartier et s’initie à l’art de graver sur bois. Le 9 février 1819, il épouse Agathe Demange, la fille d’un maréchal-ferrant.
On ne connaît de certain dans l’œuvre de Réveillé que trois bois qui portent sa signature : La Retraite de MoscouSaint Philippe apôtre et Saint Barthélémy. On lui attribue aussi un Saint Pierre apôtre, le Cantique de Notre-Dame de DélivranceSaint Etienne martyrL’Ange gardien et Saint Lambert.

Son activité est certainement plus importante. Cependant, il ne grave le bois que de 1814 à 1822, sans doute évincé par la suite, victime du talent de François Georgin.

Devenu vieux, René Perrout dit qu’on continua à l’employer comme coupeur de cartes et contremaître du coloris.

Bibl. : Dumont (J.-M.).– Les Maîtres graveurs populaires, 1965, p. 19-24.

          EcriVosges  : "Biographie vosgienne".

Catégorie: