Jean ERRARD

Jean ERRARD

1554(?) - 1610
Jean ERRARD

Jean ERRARD (né vers 1554 à Bar-le-Duc et mort le 20 juillet 1610 à Sedan) était un mathématicien et ingénieur militaire lorrain, initialement au service de la cour Ducale de Lorraine, qui, converti au protestantisme, s’est engagé au service du roi de France Henri IV. Introducteur en France de la fortification italienne, il est ainsi un précurseur de Vauban.

Il a publié :
 

  • Premier livre des instruments mathématiques (Nancy, 1584)   , où il reprend plusieurs inventions attribuées à Archimède
  • La géométrie et practique générale d’icelle (Paris, 1594)  qui comporte des calculs approchés, ce qui est une nouveauté pour l'époque
  • Réfutation de quelques propositions du livre de M. de l’Escale de la quadrature du cercle par luy intitulé : Cyclometrica elementa duo (Paris, 1594)
  • La fortification démonstrée et réduicte en art (Paris, 1600)   .

Dédiée à Henri IV, elle est très rare et manque à beaucoup de grandes bibliothèques publiques. Le xvie siècle est marqué par une véritable évolution en matière de fortification. Apparaissent notamment pour la première fois, en Italie (1525), puis en France (1530), les bastions et les citadelles. L'œuvre d'Errard s'inscrit dans ce courant, elle annonce celle de Vauban. Son ouvrage repose sur les données de la géométrie, l'auteur nous explique tous les procédés qui permettent de tracer sur le terrain les différents polygones, réguliers ou irréguliers, indispensables pour bien fortifier une place. Véritable somme sur le sujet, cité par ses successeurs, le livre a servi de référence à tous les auteurs de traités ultérieurs, et connut des rééditions, des contrefaçons et des traductions. Une partie des frais d'impression de l'édition originale fut prise en charge par Henri IV, à la demande de Sully, qui était alors surintendant des fortifications de France.

Errard a fait également plusieurs traductions dont les Éléments d'Euclide, notamment :

  • Les neuf premiers livres d'Euclide, publié à Paris par Errard chez Guillaume Auvray, en 1605

Bibl.   :   Wikipédia

Catégorie:


Oeuvres de Jean ERRARD mises en vente

Affichage 1 - 1 sur 1

La fortification demonstrée et reduicte en art. - Gravures sur bois

Lot n° 92
S.l., 1619, in-fol., 4 parties, 4 ff. (dont le titre gravé par Briot), 175 pp. - 1 p. bl. - 2 ff., vélin rigide à la Du Seuil, 2 filets encadr. les plats, dos à nerfs, orné de fleurons à froid, trace de lacets, salissures sur les plats (rel. rest., dos reconsolidé).
Avec un titre restauré et de nombreux bois (64) gravés dans le texte dont bandeaux, figures géométriques et divers dessins de fortifications. 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !