La collection lorraine de Diane d'Harcourt


Eugène GATELET       :  Jardinière aux tiges de fougères

Le 18 mai prochain, dans le cadre de l'Hotel Drouot à Paris, la Maison de ventes aux enchères LECLERE S.V.V. va procéder à la dispersion de la collection "lorraine" de Madame Diane d'Harcourt.
La majorité des objets présentés viennent d'artistes lorrains de la fameuse période dite de "l'Ecole de Nancy" parmi lesquel on pourrait citer Louis et Auguste MAJORELLE, Alfred FINOT avec cette "Femme au baiser" issue de la fabrique de Rambervillers
           1525092130946289.jpg
Toujours en collaboration avec la fabrique de Rambervillers, Eugène GATELET a créé la jardinière que nous présentons en tête de cet article.

Ernest BUSSIERE, dans le cadre de la Maison Keller et Guerin de Lunéville, créait, à l'époque, cette "Sébile au lierre
O_BUSSIERE - Sébile_au_lierre.jpg
On trouvera des oeuvres en faïence d'Emile GALLÉ comme ce "Pot couvert"
                      O_GALLE - Pot_couvert_0.jpg
Du même, on préfèrera peut-être ce "Service de fumeur floriforme"  
     O_GALLE - Service_de_fumeur.jpg
Et puis après avoir regardé les productions des ateliers de Rambervillers, de Lunéville et de Saint Clément, de la Maison nancéienne Mougin, on trouvera quelques meubles de la Maison GALLÉ pour en arriver aux traditionnelles verreries.
Les ateliers de LEGRAS sont représentés par ce "Important vase amphore"
                                                       O_LEGRAS - Important_vase_amphore.jpg
On pourra trouver des pièces d'André DELATTE, des Frères MULLER comme ce "Pied de lampe associant coquillage et métal patiné"
                                           O_MULLER frères.jpg
Puis des oeuvres de Paul NICOLAS, d'Amalric WALTER, du "VERRE FRANCAIS", de SCHNEIDER pour en terminer par les deux plus fameux verriers nancéiens DAUM et GALLÉ.
Des frères DAUM, on pourra choisir, entre autres beaux objets, cette "Lampe en verre de jade à pied métallique"
                                                       O_DAUM.jpg
 De la même Maison, cet "Important vase de forme urne à panse renflée élevé sur piédouche"
                                         O_DAUM_0.jpg
Ou encore ce "Vase de forme bock à bière en verre multicouche et cabochon en application à chaud"
                                       O_DAUM_1.jpg
La vente se terminera avec la Maison Emile GALLÉ pour laquelle au milieu de très nombreuses verreries, on pourra préférer cette belle "Lampe aux lys et papillons"
                                      O_GALLÉ .jpg
Ou enfin cet "Exceptionnel vase amphore à piétement en bronze patiné" avec une estimation de 13 000 à 15 000 euros.
                                                   O_GALLÉ _0.jpg
Donc un très important ensemble de pièces majeures de la production des artistes lorrains de cette extraordinaire période de "l'Art Nouveau" puis de "l'Art Deco".
Vous pourrez découvrir d'autres lots de cette vente sur Artlorrain.com
Robert LETERRIER