Femmes du peuple revenant du marché

Femmes du peuple revenant du marché - Plume et encre grise, lavis gris monogrammé

img_abonnes_only2.jpg

Technique:

Lot n° 38
Au dos du montage, la gravure du dessin 18,5 x 14,5 cm
Ce dessin est préparatoire à l'eau-forte de même nom. Cette composition fait partie d'un ensemble de dix estampes à l'eau-forte rassemblées sous le titre "Divers Ajustements et Usages de Russie", datées 1764 (voir le catalogue de l'exposition Jean-Baptiste Le Prince, Metz, Musée d'Art et d'Histoire, 1988, n° 55).
Leprince travailla en Russie à partir de 1758 où il fit principalement des dessus de portes pour le Palais d'hiver. Il illustra également à cette période l'ouvrage de l'abbé Chappe d'Auteroche, "Voyage en Sibérie".
Le Prince rapporta en France de très nombreux dessins d'après nature et des objets «folkloriques» dont il devait se servir par la suite. Il fut d'ailleurs reçu à l'Académie en 1765, avec "Le baptême russe" (voir Op. cité supra, n° 25, reproduit).
Le Prince est également l'inventeur du procédé de la gravure «en manière de lavis», ou aquatinte.