Portrait présumé de l’écrivain et conventionnel Jean-Baptiste Louvet de Couvray

Portrait présumé de l’écrivain et conventionnel Jean-Baptiste Louvet de Couvray - Miniature sur ivoire signée

img_abonnes_only2.jpg

Lot n° 68
Portrait présumé de l’écrivain et conventionnel Jean-Baptiste Louvet de Couvray (Paris, 1758-1797) en costume rayé bleu et gilet brodé, perruque poudrée, à mi-corps de trois-quarts à droite sur fond architecturé 
Miniature sur ivoire de la fin du XVIIIe siècle, à vue diam. 6,3 cm 
Signée et datée en bas à gauche : Dubourg 
Sur le couvercle d’une boite en or 18 carats et écaille, doublée à l’intérieur d’écaille mouchetée, du XVIIIe siècle, diam. 7 cm, H. 2,8 cm. 
A l’intérieur, identification ancienne : « Louvet / Conventionnel auteur / de Faublas. / par Augustin (Dubou[rg]) / Signé de son nom / de famille Dubourg / qu’il employait avant d’avoir pris son nom / d’atelier » 
Deux poinçons (hibou) sur le cerclage de la base. 
Poids brut : 56,50 gr 
Avocat, écrivain à succès avec la parution en 1787 des Aventures du chevalier de Faublas, Louvet de Couvray fut l’un des orateurs au club des Jacobins. Il fut élu député à la Convention nationale et créa en 1792 le journal-affiche « La Sentinelle ». 
(Fêle très fin vertical au milieu, verre ancien commençant à s’opacifier).