Verdun (55)

Code Postal: 
55100
Département: 
Meuse

Joseph CHRISTOPH(L)E

(1662 - 1748)
Joseph CHRISTOPHE "Persée coupant la tête de Méduse"

Né à Verdun en 1662, il meurt à Paris en 1748. Frère du peintre ordinaire du duc Léopold, Claude Christophe, et élève de Bon Boullogne, Joseph Christophe obtient un premier prix de Rome en peinture en 1687, sur le thème : Le Déluge Universel. Il devient membre de l'académie royale de peinture et sculpture de Paris en 1702 avec "Persée coupant la tête de Méduse" en 1702. Il fut nommé professeur en 1717 et recteur en 1744.

Claude CHRISTOPHE

(1664 - 1746)
Claude CHRISTOPHE  "Autoportrait"

Peintre de portraits né à Verdun en 1664 et meurt à Nancy en 1746. Elève de Rigaud à Paris, où il resta pendant sept ans. Il revint en Lorraine en 1712, à Nancy où il devint peintre ordinaire du Duc de Lorraine Léopold. On cite de lui : "Saint Nicolas et les trois enfants" - "Portrait de Stanislas" - "Portrait de Charles III". On trouve actullement de ses oeuvres dans la cathédrale de Nancy, dans la Basilique de Saint Nicolas de Port et au musée de la Princerie à Verdun.
Il aurait donné plus de mille deux cent tableaux à des établissements de Lorraine.

Jean-Baptiste GILLES dit COLSON

(1686 - 1762)
Jean Baptiste-Gille COLSON  "Portrait de jeune femme"

Peintre en miniatures et pastelliste, il nait à Verdun en 1686 et meurt à Paris en 1762. Sur les conseils du maréchal de Vauban auquel il était apparenté, il suivit son penchant pour les arts malgré l’opposition de son père. Il quitta, sa ville natale pour venir à Paris où il fut l'élève du peintre d' histoire Claude Christophe. Obligé de gagner sa vie, il commença par faire de la miniature en copiant des portraits que le roi envoyait dans les cours étrangères. Il devint membre de l’Académie de Saint Luc. Le 20 juin 1720 il épousa Marthe Duchange fille du graveur Gaspard Duchange.

Lucien BOULIER

(1882 - 1963)
Lucien BOULIER   "Nu couché" Pastel

 Lucien BOULIER est né en 1882 à Verdun et est décédé en 1963 ou 1964. Peintre pointilliste de portraits de figures et de nus. Elève de Jean Léon Gerôme, il expose à Paris entre 1919 et 1932 aux Salons d’Automne (Femme à la glace), aux Salons des Indépendants (de 1926 à 1932) et avec la Société Nationale des Beaux Arts. Les jeunes femmes nues tiennent une place importante dans son œuvre et lui offriront notoriété et popularité.

Bibl.  :   "http://www.hcotation.com"

 

Pierre BOMPARD

(1890 - 1962)
Pierre BOMPARD   "Vue de Takapoto"

Peintre, né à Verdun (55) en 1890, il meurt en 1962. Dés l’age de 21 ans, l’artiste exposa à Paris au Salon des Indépendants et au Salon d’Automne dont il devint membre du Comité ; il débuta au Salon des Tuileries en 1924. Il peignait des paysages (surtout de Bretagne), des intérieurs et des natures mortes. Le mouvement cubiste a légèrement marqué son œuvre ; il demeura un fin coloriste tout en donnant une certaine ordonnance à ses compositions. Il fut nommé Peintre Officiel de la Marine en 1936. Au cours d'un voyage à TAHITI, il fit une abondante moisson  d'oeuvres du pays de GAUGIN.

Pages

S'abonner à RSS - Verdun (55)