Jules CAYETTE

Jules CAYETTE

(1882 - 1953)

Ville:

Jules CAYETTE     :  Vide poche

  Sculpteur, ferronnier, bronzier, ébéniste, modeleur et décorateur ensemblier, Jules (Edouard) Cayette naît en 1882 d'un père lorrain exilé à Paris.   La famille rentre à Nancy en 1888. En 1896, il s'inscrit une première fois à l'École municipale et régionale des beaux-arts à Nancy. Il sort de l'école en 1899 et entre comme apprenti chez Férez, sculpteur sur bois et menuisier nancéien.

En 1900, il se réinscrit aux Beaux-Arts, tout en poursuivant son apprentissage chez Schwartz. Il quitte définitivement l'école en 1902. Pendant cet apprentissage, il a reçu l'enseignement de Victor Prouvé ou d'Eugène Vallin.   En 1904, il entre comme collaborateur chez Jacques Grüber, où il perfectionne son style.  L'atelier jouxte alors celui de Vallin, d'où une influence certaine de ce dernier sur les premières œuvres de Cayette. En 1910, Jules Cayette s’établit à son compte.     À partir de 1912, il expose régulièrement à la Société Lorraine des Amis des Arts. C'est à cette époque qu'il rencontre son principal mécène : Saint-Just Péquart (1881-1944).   Les années 1920 sont les années de gloire des ateliers qui emploient une douzaine d'ouvriers. Les productions sont très variées : du cendrier en bronze, aux luminaires (toujours avec des verreries de Daum), en passant par le mobilier religieux ou commercial.               

Il opère un changement stylistique majeur en très peu de temps : il délaisse le style Art nouveau pour un style transitionnel, puis adopte pleinement le style Art déco pour devenir un pionner de celui-ci à Nancy dès les années 1926-28,   La cessation officielle de l’activité fait suite à la déclaration de l’état de faillite le 8 août. Vers les années 1941-1943, Jules Cayette s'installe 113 bis rue du Maréchal Oudinot. Il continue de créer et de produire via les ateliers d'anciens collaborateurs jusqu'à sa mort à Nancy en 1953.

Jules Cayette fut, à l'instar de Victor Prouvé, un artiste multiple, qui explora toutes les voies artistiques : bijouterie, grès, gravure, sculpture, peinture (aucune œuvre actuellement connue), ferronnerie, bronzes, bois....

Bibl.  :  "Wikipédia.org"
             .Étienne MartinJules Cayette, 1882-1953, Ateliers d’Art à Nancy, Nancy, édition MJC Pichon, 2008, 112 p.    

              Étienne MartinJules Cayette, 1882-1953, créateur d’art à Nancy, Metz, éditions Serpenoise, 2011, 144 p.  Ouvrage richement illustré, à jour des dernières découvertes.

 


Oeuvres de Jules CAYETTE mises en vente

Affichage 41 - 45 sur 45

Vide poche à décor de hannetons ​Sculpture bronze signée

Vide poche à décor de hannetons
Sculpture bronze signée
Lot n° ?
22cmx11,5cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vide poche à décor d’algues - Sculpture bronze signée

 Lot n° ?                                                                                                                                   L. 17,5cm     

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Cendrier aux algues et coquillages - Sculpture bronze signée

Lot n° ?                                                                                                                                   D. 14cm        

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vide poche à la devise lorraine - Sculpture bronze signée

Lot n° ?  
16,5cmx18,5cm      

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Face à main - Noyer (sculpté), miroir

lot n° 161
36 cm x 17.0 cm

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !

Pages