Charles-Louis GRATIA

Charles-Louis GRATIA

(1815 - 1911)
Charles Louis GRATIA  "Auto-portrait"

Gratia (Charles-Louis), peintre français né à Rambervillers (Vosges), le 9 novembre 1815, où son père s’était installé après avoir été marin sous l’Empire.

Venu tout jeune à Paris avec sa famille, il entra à l’école des Beaux-Arts. Il fut l’élève de Henri de Caisne, qui lui prédit un brillant avenir. Ces prévisions se réalisèrent. Gratia se spécialisa dans le pastel où il devint un maître incontesté. L'historien d'art Charles Blanc a écrit sur son œuvre : « Il n’a pas de rival dans son genre ; il sait lui donner la vigueur des coloris, l’harmonie, la chaleur de ton, unies à la fraîcheur et au velouté des teintes… » Il est en effet un maître et La Liseuse a provoqué bien des imitations.
Il fréquentait des noms illustres de son époque : Victor Hugo, Lamartine, Messonnier… Il fut l'ami du comédien Frédérick Lemaître.  Un peu compromis par ses relations avec la monarchie de Juillet, il prit la diligence à Boulogne-sur-Mer avec sa femme et ses deux filles pour traverser la Manche. C'est en compagnie de Frédérick Lemaître que Gratia gagna Londres en 1850.  
Il ne put trouver de commandes à son arrivée dans la capitale britannique, car les Anglais sont méfiants envers tout ce qui ne porte pas l'estampille nationale. Pendant les deux premières années de son séjour en Angleterre, il fut réduit à composer des crayons pour la grande fabrique de couleur Neumann.
Neumann fut touché de voir un artiste de sa valeur astreint à de pareils travaux et s'employa à le sortir de l'ornière. Il exposa dans ses grandes vitrines quelques-unes de ses œuvres et le présenta à certaines personnes qui s'y intéressèrent vivement, l'aidèrent de leurs conseils et de leurs deniers.  
Son nom s'imposa grâce à sa pratique du pastel, peu utilisé en Angleterre. Il fit une brillante série de portraits dont celui de Lord Willoughby, premier chambellan de la Reine. Dans son traité sur ce genre de peinture, le peintre insiste tout particulièrement sur la qualité des crayons. Il est persuadé que l’on doit fabriquer ses couleurs soi-même, afin d’obtenir des teintes à la fois plus délicates et plus durables. Le soin avec lequel il compose ses crayons est extraordinaire.  Pour Louis Gratia, la consécration fut sûrement son portrait de la reine Victoria.
Lord Willoughby aurait en effet parlé à la Reine de son ami et l'aurait incité à venir poser devant lui. La Reine accepta, mais à la condition que ce portrait ne fût pas exposé pour ne pas exciter la jalousie des peintres anglais (notamment Franz Xaver Winterhalter, le peintre officiel de la cour). Le portrait de la liseuse fut réalisé à Londres et acquis plus tard par le ministère des Beaux-Arts pour l'Élysée de Paris. Gratia en fit deux répliques dont l’une fut conservée par son fils. La liseuse est le portrait de sa seconde fille, Louise alors âgée de 19 ans.                         
Après 17 ans d'absence, Gratia regagne la France. Il vint habiter Lunéville (sa fille Louise mourut peu de temps après son retour).   Le retour fut rempli de désillusions. Les commandes étaient plus rares, les salons commençaient à faire les yeux doux aux peintres impressionnistes, sans parler de l’essor de la photographie.                          Le doyen des peintres français fini sa vie à Montlignon, à deux pas de la forêt de Montmorency en compagnie de sa seconde femme. Gratia meurt sans argent le 11 août 1911, au terme d’une vie de 95 années, C'est seulement grâce à ses admirateurs qu'il évite la fosse commune ; ceux-ci érigent une stèle à son effigie.

Son oeuvre :
Il entra dans l’atelier d' Henri de Caisne, débuta au salon de 1837 en exposant trois pastels dont les portraits de Mlle Judith, actrice, et du tragédien Prosper Gothi ; puis il expose successivement Mayer Schmerb, peinture à l’huile (1840) ; Ester de Beauregard (1841) ; Mlle Elisa de Borsgoutiers, étoile des variétés ; ce dernier portrait lui fit obtenir sa première médaille. Ses portraits du comte d’Eu et de la comtesse de Solms l’ont placé au premier rang des pastellistes. On note également un portrait pastel de George Sand et un portrait à l'huile de Frédéric Chopin (1838).   Gratia demeura à Londres de 1850 à 1857. Il envoya chaque année des pastels fort remarqués : Le Corsaire Turc (1861) ; Jeune Liseuse (1864) (ce pastel se trouve à la Questure de la chambre) ; Lady Norreys (1865) ; Le Naturaliste Édouard Verreaux (1866) ; Tête d’étude d’homme(1867) ; Jeune femme jouant avec une perruche (1868) ; Le Maréchal B… (1869) ; Hommes d’armes et le Général Comte de Montaigne (1874).
Gratia a encore exposé à la Société des Amis des Arts de l’Académie de Stanislas, où il remporte une médaille en 1868 et la Médaille d’Honneur en 1870. À l’exposition de 1900, il envoie un douloureux Ecco Homo, et au dernier Salon deux pastels : La jeune femme au chapeau rose et La femme au collier. Gratia est l’auteur d’un traité de la peinture au pastel (Paris 1891).
Il est par ailleurs à l'initiative de la création de l'Association des Artistes Lorrains (1892).

Bibl.  :  "Wikipédia.org"


Oeuvres de Charles-Louis GRATIA mises en vente

Affichage 1 - 18 sur 18

Portrait de dame au collier de corail - Pastel signé

Lot n° 124     -  Vente en live
131cmx98cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Girls praying - Pastel sur toile signé

Lot n° 6053
60cmx50cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait d’un jeune garçon - Sanguine et rehauts de craie blanche signé

Lot n° 43
29cmx24cm
 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Fillette au livre - Pastel ovale signé

Lot n° 21
67cmx55cm

Jean Havin, 18410 Argent-sur-Sauldre

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Fillette au bouquet de fleur - Pastel ovale signé

Lot n° 22
67cmx55cm

Jean Havin, 18410 Argent-sur-Sauldre

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de femme - Pastel signé

Lot n° 125
24cmx18,5cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de femme vêtue d'une robe noire et perles de corail - Détrempe ovale sur toile signée

Lot n° 659
130cmx98cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de magistrat - Pastel signé

Lot n° 70
86cmx66cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait présumé d'Eugène Pereire - Pastel signé

Lot n° 28
118cmx88cm
Cadre d'origine en bois et stuc doré.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Petite fille à la poupée - Pastel signé

Lot n° 10
Dimensions ?

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de jeune femme en bleu. - Pastel signé en bas à droite

Lot n° 137 
59 x 49 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de jeune garçon. Pastel signé en bas à droite

Portrait de jeune garçon.
Pastel signé en bas à droite.
Lot n° 138
48 x 38,5 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait d'homme et portrait de femme. - Paire de pastels

Lot n° 139 
58,5 x 47 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Nature morte aux fruits et mandoline - Pastel sur papier signé

lot N° 38
62 cm x 74.0 cm

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait of a young girl holding a pear and grapes - Pastel ovale sur papier signé

img_abonnes_only2.jpg

1860

lot n° 142
55 cm x 43 cm

 

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait of Colonel Archibald Blackwood - Pastel sur papier signé

 lot N° 90

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de Frédéric Chopin - Huile sur toile signée

 lot N° 24
Illustration P. 11 du catalogue
80 cm x 63.5 cm

 

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait of a little girl with a bouquet of Christmas flowers - Pastel ovale signé, encadré

img_abonnes_only2.jpg

1852

 lot N° 6
Illustration P. 6 du catalogue
59.5 cm x 49.5 cm

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !