Pierre GEIGER

Pierre GEIGER

Graveur au burin, né à Epinal le 23 mai 1911, Pierre Geiger fréquenta l'école libre de la rue de la Préfecture, et suivit de douze à vingt ans les cours de dessin du maître Deflin, en même temps qu'il faisait son apprentissage chez le maître graveur Fleurence, qui est lui aussi un artiste autant qu'un artisan.

Il n'a pas eu d'autre formation artistique, d'autres maîtres, et c'est tout à l'honneur de ceux que nous venons de nommer.

Ayant quitté Epinal en 1931, et fait son service en Algérie, il est venu finalement s'installer à Nancy, non sans avoir entretemps épousé une Messine. Il possède dans le Passage Bleu un magasin de vente très artistique, orné de ses aquarelles faites soit à Riquewihr, soit à Hussein-Dey. Mais il travaille ailleurs dans un appartement bien tranquille où rares sont les importuns.

Meilleur Ouvrier de France à l'Exposition Nationale du Travail, premier artisan de France à l'Exposition Nationale des Artisans, il a été trois fois hors concours, a obtenu trois grands prix, quatre diplômes d'honneur et sept médailles d'or. Sans parler d'une médaille de bronze de la Société d'Emulation des Vosges. Une de ses médailles d'or a été obtenue à Saint-Dié en 1934.

La pièce qui lui a valu le diplôme de premier artisan de France et des Colonies est un Christ gravé sur argent, en taille-douce, sur plans, tout en décalé.  Son travail de meilleur ouvrier était un sujet imposé : le moissonneur antique. C'est un modelage en relief sur argent, sans rien de repoussé.

M. Geiger nous montre encore un Christ sur étain, entièrement gravé dans la masse, et une tête de Christ sur cuivre rouge doré, qui a deux expressions différentes suivant l'angle sous lequel on le considère. La date et le lieu de son décés ne nous sont pas connus.

Bibl.  :  ecriVosges  "Biographie vosgienne

 

Catégorie: