Louis MAJORELLE

Louis MAJORELLE

1859 - 1926

Ville:

Louis MAJORELLE

Né à Nancy, après avoir suivi les cours de Théodore DEVILLY et Charles PETRE à l'école des beaux-arts de Nancy, Louis Majorelle est admis à l'école des beaux-arts de Paris en 1877 dans l'atelier du peintre Aimé Millet. Deux ans plus tard, le décès de son père l'oblige à revenir à Nancy. Il reprend avec son frère Jules l'entreprise familiale de fabrique de mobilier et de faïence. L'histoire de l'entreprise Majorelle débute avec Auguste MAJORELLE qui ouvre un magasin à Toul en 1858. Il exerce une double activité, celle de décorateur et de commerçant. En 1860, voulant se rapprocher de sa clientèle, Auguste Majorelle s'installe à Nancy, rue des Dominicains, où il ouvre un commerce de meubles et d'objets d'art.
téléchargement - 2020-10-25T095839.484.pngPaul Bergé
                                                                         "Portrait de Louis MAJORELLE"

 

A la mort d'Auguste Majorelle en 1879, son fils aîné, Louis, prend la succession de l'entreprise aux côtés de sa mère. Le magasin est installé au 26 rue Saint-Georges à Nancy. Durant plusieurs années, Majorelle se forme auprès des ouvriers de son père, ce qui lui assure une solide connaissance pratique. Il peut ainsi prendre la direction artistique de la maison Majorelle en 1884, qui compte une vingtaine d'ouvriers, alors que sa mère gère le magasin dans lequel il expose son premier meuble.

En 1885, il épouse Jeanne Kretz. Leur fils unique, Jacques Majorelle, naît l'année suivante.

A l'Exposition universelle de Paris, en 1889, il est récompensé d'une médaille d'argent dans la catégorie meubles à bon marché et de luxe. Il crée l'année suivante un atelier consacré au travail du métal.

En 1894, après une production d'inspiration historique, Louis Majorelle remplace le décor vernis ou peint du mobilier rocaille et japonisant au profit du décor marqueté à références naturalistes et symbolistes. Son stand à l'exposition d'art décoratif des galeries Poirel à Nancy rassemble 12 meubles de style Louix XV, Louis XVI et Empire ainsi que des meubles d'inspiration moderne : un plateau de table en bois pyrogravé et la table La Source, composés par Jacques Gruber, et un meuble créé par Camille Gauthier. Reconnu essentiellement pour son travail d'ébéniste, Louis Majorelle développe une production de meubles à deux niveaux : la première concerne le mobilier de luxe, fabriqué à Nancy rue du Vieil Aître, et la seconde, le mobilier bon marché de série qui est réalisé à partir de 1905 dans les ateliers de Pierre Majorelle à Bouxières, près de Nancy, sous le nom de Peltier, Misserey et Cie.
téléchargement - 2020-10-10T111935.445.png

En 1897, il fait construire ses ateliers rue du Vieil Aître à Nancy, par Lucien Weissenburger. Le travail du métal est développé dans ses ateliers pour la réalisation des bronzes ornant le mobilier, mais aussi pour les luminaires en collaboration avec Daum à partir de 1898. C'est cette même année que Majorelle collabore pour la première fois avec Henri Sauvage pour l'ameublement et la décoration du Café de Paris (avenue de l'Opéra, Paris). Majorelle fera appel à Sauvage pour la construction de la Villa Jika - ou Villa Majorelle -, dont le chantier débute en 1901.

A l'Exposition universelle de Paris, en 1900, Louis Majorelle est membre du jury pour sa catégorie. Il y présente entre autres l'ensemble de mobilier aux nénuphars (Musée de l'Ecole de Nancy).

Quand l'association Ecole de Nancy est officiellement fondée en 1901, Louis Majorelle en est l'un des vice-présidents.

Il fait éditer ses céramiques dans différents ateliers de la région lorraine et réalise des modèles d'objets en grès pour Alphonse Cytère(Rambervillers) et les frères Mougin.

Ses multiples activités l'amènent à ouvrir de nombreux magasins d'exposition, notamment à Paris, Lyon, Lille, Oran et Alger.

En 1916, les bombardements détruisent les magasins et les ateliers de Nancy, ainsi qu'une partie de la Villa Majorelle. Louis s'installe à Paris et reprend la peinture en fréquentant l'académie Julian et le travail du métal. Il crée à cette époque des verreries cloisonnées en collaboration avec Antonin Daum et entreprend la reconstruction de ses ateliers nancéiens malgré la menace des bombardements persistants.

Louis Majorelle décède en 1926. Son frère, Jules, prend la direction administrative de la société Majorelle et la direction artistique est assurée par Alfred Levy, fidèle collaborateur de l'entreprise depuis 1888 où il y est entré comme décorateur. Le magasin de la rue Saint-Georges ferme en 1951 et les ateliers cessent toute activité cinq ans plus tard.
anticstore-large-ref-56403_03.jpg

 

Bibl.   :   Ecole de Nancy.com

"Louis Majorelle" d'Alastair Duncan
"Majorelle" de Roselyne Bouvier

 

Nous ne présentons que quelques pièces majeures  venant des ateliers de Louis Majorelle. Le caractère industriel de la production ne correspondant pas exactement à la démarche d'Artlorrain.com .


Oeuvres de Louis MAJORELLE mises en vente

Affichage 1 - 20 sur 144

Pied de lampe en bronze ciselé et doré, à fût végétalisé nervuré reposant sur une base triangulaire au modèle et sommé d'un bouquet feuillagé, signé

Lot n° 239
Monture à trois branches courbes retenant un abat-jour hémisphérique en verre marmoréen bleu tacheté de jaune marqué Daum Croix de Lorraine Nancy. Vers 1905.
H : 48 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bouquetière figurant un couple au paravent dans le goût japonisant.

Lot n° 71
travail de la maison Majorelle à Nancy
(21x32x15cm)
(accident et manque à la coiffe)

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Salle à manger « Chicorée » - Noyer et marqueterie de noyer; signée

img_abonnes_only2.jpg

1900

Lot n° 138

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bibliothèque aux pins - placage de courbaril et en acajou massif sculpté, mouluré et nervuré, signé

img_abonnes_only2.jpg

1904

Lot n° 139

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vase aux anses "Fougères" - Grès flammé de Rambervillers, signé

Lot n° 335
H. 23,5cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Lampe à piétement en bronze à patine médaille à décor végétal - signée

Lot n° 3     -  Collaboration avec Daum frères
A décor végétal enserrant une vasque en verre doublé, à décor dégagé à l’acide de feuilles de marronniers dans les tons rouge orangé.
Signée « Daum Nancy ».
Vers 1900.
H : 54,5 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bureau de dame - noyervet placage de noyer, marqueterie, marqué

Lot n° 212
De forme végétal en noyer et placage de noyer. Marqueté de fleurs et feuillages. La partie bureau ouvrant par un grand tiroir en ceinture et un plateau central coulissant. La partie supérieure s'ouvre par deux tiroirs avec casier à courrier sur les cotés. Signé marque au fer "L.Majorelle Nancy". Hauteur totale: 110cm. Longueur: 93 cm. Largeur 68 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Salon modèle Olga - Meubles en acajou sculpté et mouluré, signé

Lot n° 211
Comprenant un canapé, deux fauteuils, deux chaises, en acajou.
Dimensions : Banquette 111 x 136 x 70 cm. Fauteuils 112 x 70 x 70 cm. Chaises 103 x 46 x 45 cm.
Bibliographie : référence catalogue de vente de la maison Majorelle modèles n°323 et n°64 de Majorelle par Alastair Duncan chez Flammarion

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vestiaire à panneaux moulurés centrés d’un grand miroir au-dessus d’une jardinière - acajou flammé signé

Lot n° 6
entre deux porte-parapluies avec leur réservoir en tôle, quatre patères en bronze anciennement doré, les latéraux à trois bras Cartouche en bas à droite
Hauteur : 210 cm – Largeur : 105 cm – Profondeur : 32 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vitrine haute, de forme droite, à sommet arrondi - Acajou mouluré et sculpté, non signé

Lot n° 211    -  Attribué à .....
Elle présente un décor de feuillages et de baies aux épaulements, centres de corniche et de panneau de porte, ainsi qu'au bas des montants incurvés. Elle ouvre par une porte à traverse vitrée en partie supérieure, comme les cotés, le fond et le plateau du bas foncés de glaces. Elle repose sur une base mouvementée surmontant quaytre pieds courts évasés. Entrée de serrure sinueuse en bronze reprenant le même registre. NANCY, Vers 1900
Haut. : 189 cm x Larg. : 98 cm x Prof. : 51 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Meuble à musique au fleurs de glycine et tulipes - Noyer mouluré et marqueterie, signé

Lot n° 329
 noyer mouluré et sculpté ouvrant en partie haute par un abattant vitré à pente sur des casiers asymétriques et par une porte pleine en partie basse droite et un tiroir en partie gauche basse surmontant un casier à trois rangements verticaux. Décor en marqueterie de bois d'essence différente de glycines et tulipes en façade. Piètement plein en légère doucine Signé au stylet en façade.
H. 146 cm - L. 64 cm - P. 37 cm
Sauts de placages, rayures

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Rambarde d'intérieur en bois sculpté et mouluré, ornée de feuillages et fleurs - fer forgé et bois sculpté

Lot n° 31881980
fer forgé et découpé en trois alvéoles doubles.
hauteur : 94 cm, longueur : 252 cm.
Provenance de tradition familiale, cette rambarde provient de la maison de son frère.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Portrait de femme - Crayon graphite et rehauts, signé

Lot n° 331
15cmx11cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Table aux 'Sagittaires' - Acajou sculpté et citronier signé

Lot n° 336

Plat rectangulaire à bords relevés, incisés et arrondis reposant sur quatre pieds de sabre sculptés avec des montures en bronze en forme de pointe de flèche stylisée. 
H.80cm, 124x82cm. 
Acajou, sculpté, citronnier.

 

Conception pour le Salon des Industries du Mobilier, Paris 1905.

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Sellette tripode - Bois sculpté et marqueterie, signé

Lot n° 211
trois plateaux chantournés à décor de marqueterie florale, pied avant ajouré en forme de V, garniture de tissu rouge dans le fond. Signée L. Majorelle Nancy.
H. 120 cm L. 55 cm P. 32 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Etagère d'applique - acajou mouluré et sculpté, signé

Lot n° 236
acajou mouluré et sculpté d'épis de blé.
H. = 47 cm.; l. = 81 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Meuble de présentation aux iris - Acajou et noyer sculptés

Lot n° 137
Meuble de présentation en acajou et noyer sculptés ouvrant en partie haute sur deux niches ouvertes et une petite porte centrale à décor en marqueterie d'un paysage lacustre, surmontant un casier central ouvert et une porte pleine en partie basse à décor marqueté d'iris et de calta des marais. Signature "Majorelle" marquetée en partie basse de la porte.
148cm x 55cm x 33,5 cm (usures et sauts de placage)

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Grand lustre à structure végétale - Bronze doré et verre jaspé, signé

Lot n° 182     -   Collaboration avec DAUM frères
Vasque centrale en verre jaspé et 6 tulipes signées Daum en verre multicouche sur fond satiné à décor floral

157cm x 163cm x 72cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Grande lampe de table - Fer forgé et verre multicouche signé

Lot n° 180   -   Collaboration avec DAUM frères
Importante lampe à monture en fer forgé et éléments de laiton soudés, à base circulaire évidée et fût composé de trois tiges végétalisées supportant un important abat-jour hémisphérique en verre brillant multicouche orange tacheté de brun (égrenures sur la bordure) soufflé dans une résille en fer forgé martelé et ajouré de motifs circulaires alternés. Monture signée sur le pied L. Majorelle. Abat-jour doublement signé Daum Croix de Lorraine Nancy France et L. Majorelle. Circa 1920.
H : 65, Diam. abat-jour : 41,5 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Rare table d’appoint naturaliste aux joncs fleuris - Acajou nevuré et mouluré, signé

img_abonnes_only2.jpg

1902

Lot n° 111
A un plateau d’entrejambe triangulaire et à un plateau supérieur en écusson polylobé. Les trois jambages mouvementés reçoivent chacun un parement en bronze doré en chute de chapiteau et se poursuivant en sabot. Les plateaux sont achevés en placage de loupe de thuyas ; celui du dessus présente un pourtour mouluré. Époque Art nouveau. État d’usage. Signée et située L. MAJORELLE Nancy, à l’encre sur le plateau supérieur. H. 77,5 cm – L. 58 cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !

Pages