Louis MAJORELLE

Louis MAJORELLE

1859 - 1926

Ville:

Louis MAJORELLE

Né à Nancy, après avoir suivi les cours de Théodore DEVILLY et Charles PETRE à l'école des beaux-arts de Nancy, Louis Majorelle est admis à l'école des beaux-arts de Paris en 1877 dans l'atelier du peintre Aimé Millet. Deux ans plus tard, le décès de son père l'oblige à revenir à Nancy. Il reprend avec son frère Jules l'entreprise familiale de fabrique de mobilier et de faïence. L'histoire de l'entreprise Majorelle débute avec Auguste MAJORELLE qui ouvre un magasin à Toul en 1858. Il exerce une double activité, celle de décorateur et de commerçant. En 1860, voulant se rapprocher de sa clientèle, Auguste Majorelle s'installe à Nancy, rue des Dominicains, où il ouvre un commerce de meubles et d'objets d'art.

A la mort d'Auguste Majorelle en 1879, son fils aîné, Louis, prend la succession de l'entreprise aux côtés de sa mère. Le magasin est installé au 26 rue Saint-Georges à Nancy. Durant plusieurs années, Majorelle se forme auprès des ouvriers de son père, ce qui lui assure une solide connaissance pratique. Il peut ainsi prendre la direction artistique de la maison Majorelle en 1884, qui compte une vingtaine d'ouvriers, alors que sa mère gère le magasin dans lequel il expose son premier meuble.

En 1885, il épouse Jeanne Kretz. Leur fils unique, Jacques Majorelle, naît l'année suivante.

A l'Exposition universelle de Paris, en 1889, il est récompensé d'une médaille d'argent dans la catégorie meubles à bon marché et de luxe. Il crée l'année suivante un atelier consacré au travail du métal.

En 1894, après une production d'inspiration historique, Louis Majorelle remplace le décor vernis ou peint du mobilier rocaille et japonisant au profit du décor marqueté à références naturalistes et symbolistes. Son stand à l'exposition d'art décoratif des galeries Poirel à Nancy rassemble 12 meubles de style Louix XV, Louis XVI et Empire ainsi que des meubles d'inspiration moderne : un plateau de table en bois pyrogravé et la table La Source, composés par Jacques Gruber, et un meuble créé par Camille Gauthier. Reconnu essentiellement pour son travail d'ébéniste, Louis Majorelle développe une production de meubles à deux niveaux : la première concerne le mobilier de luxe, fabriqué à Nancy rue du Vieil Aître, et la seconde, le mobilier bon marché de série qui est réalisé à partir de 1905 dans les ateliers de Pierre Majorelle à Bouxières, près de Nancy, sous le nom de Peltier, Misserey et Cie.

En 1897, il fait construire ses ateliers rue du Vieil Aître à Nancy, par Lucien Weissenburger. Le travail du métal est développé dans ses ateliers pour la réalisation des bronzes ornant le mobilier, mais aussi pour les luminaires en collaboration avec Daum à partir de 1898. C'est cette même année que Majorelle collabore pour la première fois avec Henri Sauvage pour l'ameublement et la décoration du Café de Paris (avenue de l'Opéra, Paris). Majorelle fera appel à Sauvage pour la construction de la Villa Jika - ou Villa Majorelle -, dont le chantier débute en 1901.

A l'Exposition universelle de Paris, en 1900, Louis Majorelle est membre du jury pour sa catégorie. Il y présente entre autres l'ensemble de mobilier aux nénuphars (Musée de l'Ecole de Nancy).

Quand l'association Ecole de Nancy est officiellement fondée en 1901, Louis Majorelle en est l'un des vice-présidents.

Il fait éditer ses céramiques dans différents ateliers de la région lorraine et réalise des modèles d'objets en grès pour Alphonse Cytère(Rambervillers) et les frères Mougin.

Ses multiples activités l'amènent à ouvrir de nombreux magasins d'exposition, notamment à Paris, Lyon, Lille, Oran et Alger.

En 1916, les bombardements détruisent les magasins et les ateliers de Nancy, ainsi qu'une partie de la Villa Majorelle. Louis s'installe à Paris et reprend la peinture en fréquentant l'académie Julian et le travail du métal. Il crée à cette époque des verreries cloisonnées en collaboration avec Antonin Daum et entreprend la reconstruction de ses ateliers nancéiens malgré la menace des bombardements persistants.

Louis Majorelle décède en 1926. Son frère, Jules, prend la direction administrative de la société Majorelle et la direction artistique est assurée par Alfred Levy, fidèle collaborateur de l'entreprise depuis 1888 où il y est entré comme décorateur. Le magasin de la rue Saint-Georges ferme en 1951 et les ateliers cessent toute activité cinq ans plus tard.

 

Bibl.   :   Ecole de Nancy.com

 

Nous ne présentons que quelques pièces majeures  venant des ateliers de Louis Majorelle. Le caractère industriel de la production ne correspondant pas exactement à la démarche d'Artlorrain.com .


Oeuvres de Louis MAJORELLE mises en vente

Affichage 1 - 20 sur 82

Vase gourde - Céramique signée

Lot n° 204
H. 29,8cm

glazed by Ernest Bussière, executed by Keller et Guérin, Lunéville, France
glazed earthenware
inscribed KG/Lunéville/Majorelle

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Mobilier de chambre à coucher - Acajou sculpté et mouluré, marqueterie, signé

Lot n° 233
A décor de marqueterie sur bois clair, comprenant un lit, un chevet, une armoire, une coiffeuse, un chiffonnier, poignées de tirage en bronze doré et ciselé. 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bureau de dame "Primevères" - Noyer mouluré et placage d'acajou, signé

Lot n° 172
A plateau à découpe arrondie ouvrant en façade par un tiroir à décor de fleurs stylisés en marqueterie de bois exotiques.
Il présente en partie haute un caisson mouluré à une niche ouverte en facade ouvrant par deux tiroirs à marqueterie au décor et poignées de préhension en bronze doré figurant des pâquerettes.
Le caisson est surmonté d'un tablette et flanqué de deux niches latérales présentant des compartiments pour ranger le courrier.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Exceptionnel bureau "Nénuphar" - acajou mouluré,sculpté et placage de courbaril en toutes faces, signé

Lot n° 168
Exceptionnel bureau "Nénuphar" en acajou mouluré,sculpté et placage de courbaril en toutes faces.
Il ouvre en façade par trois tiroirs en ceinture aux poignées de tirage en bronze doré à décor de nénuphars et de deux portes à caissons.
Le plateau, à bordures concaves et arrondies, est gainé de cuir fauve (usé) . Repose sur quatre pieds d'angle courbes soulignés de feuilles et de fleurs de nénuphar en bronze doré formant colonnes végétales depuis le piétement et s'épanouissant aux encoignures.
82,5 x 147 x 65 cm
(quelques traces d'usage)

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Exceptionnelle bibliothèque modèle "Nénuphar" - acajou sculpté et placage de courbaril, signé

Lot n° 169
Elle présente en façade cinq portes vitrées ouvrant sur un intérieur compartimenté et trois niches ouvertes, aux côtés et une en partie haute.
Riche décor de feuilles et de fleurs de nénuphars en bronze doré formant colonnes végétales depuis le piétement et s'épanouissant à leur acmé.
230 x 308 x 50 cm
(quelques tâches et légères marques d’usage)

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Grand lustre à structure végétale - Bronze doré signé

Lot n° 323   -  Collaboration avec la Maison Daum

vasque centrale en verre jaspé jaune et blanc laiteux, tulipes en verre multicouche vert et orangé sur fond satiné à décor de fleurs formant clochettes. Signatures incisées «Daum Nancy». (Vasque non signée)

H 157cm x L 163cm x L 72 cm 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Chaise «Nénuphars» - Stucture acajou signée

Lot n° 318
piétement gaine et dossier ajouré à décor d’ornements floraux en bronze doré, assise cannée
92,7cm x 37,5cm x 40cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Fauteuil en acajou à structure végétale - Meuble signé

Lot n° 320
 piétement mouvementé, dossier formant corolle, recouvert postérieurement d’un velours doré 
84,5cm x 76,5cm x 60cm

Bibliographie : 
- Alastair Duncan, Louis Majorelle, Master of Art Nouveau Design, Harry N Abrams Inc., modèle reproduit p. 107 et p. 165. 
- Edith Mannoni, Meubles et ensembles Style 1900, Éditions Charles Massin, Paris 1968 modèle reproduit p. 59.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bureau à un gradin - Noyer sculpté et placage de corbaril signé

Lot n° 194
Les quatre pieds en tors végétalavec deux tiroirs en façade.
Vers 1900.
Dim : 98cm x 133cm x 73 cm (traces de marque)
Bibliographie : « Majorelle à Nancy » Catalogue commercial, Editions Majorelle. Modèle identique reproduit sur une planche.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Desserte "Chicorée" - Noyer sculpté signé

Lot n° 87

A plateau débordant surmonté d'un fronton A tablette. Ouvre en façade par un tiroir A deux poignées en bronze doré ouvragé et deux niches ouvertes. Montants d'angles moulurés, ajourés et sculptés en haut relief au motif. 
138cm x 118cm x 42 cm

Bibliographie: 
- Alastair Duncan, Majorelle , Flammarion, Paris, monture reproduit page 180 

- Roselyne Bouvier, Majorelle , Editions Serpenoise, modèle reproduit page 60.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Piano 1/2 queue «La Mort du Cygne» - Acajou sculpté et mouluré signé

Lot n° 11     -  Collaboration avec Victor Prouvé

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Bureau aux Nénuphars - Acajou signé

Lot n° 10

 Circa 1900-1903, en acajou, piétement végétal rainuré orné de feuilles et fleurs de nénuphars en bronze doré, formant sabot à la base et s’épanouissant en pourtour du plateau, plateau à bords galbés se déployant en larges feuilles vers l’arrière, sous-main postérieur en cuir brun à filet doré, il ouvre en ceinture par deux tiroirs, prises végétales en bronze doré. 
A «Nénuphars» mahogany desk, c. 1900-1903, gilt bronze decoration, later leather desk blotter, two drawers. 
H 81cm x L 121cm x P 75 cm   

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Armoire aux nénuphars - Acajou sculpté signé

Lot n° 23

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Pendule en faïence - Emaux polychromes, signé

Lot n° 18
H 37,8cm x L 28,2cm x P 16 CM
Collaboration avec la Maison Keller et Guerin de Lunéville

Formant buisson fleuri d’inspiration asiatique, cadran circulaire à décor de glycine et de vagues, émaux polychromes, rehauts or, cadran fleuri en cuivre émaillé polychrome, signé Majorelle. Signée d’un cachet «Majorelle Nancy» et d’un sigle émaillé «KG». (Quelques éclats sur les fleurettes).  

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Meuble de collectionneur formant vitrine - Noyer sculpté, mouluré, placage d'acajou et bois divers, signé

Lot n° 250

 Deux portes latérales marquetées de liserons et papillon, surmontées chacune d'une niche à montants curvilignes à riche décor finement sculpté de céphalaires. Abattant, en partie basse orné en application en fer forgé et ouvragé d'un motif reprenant le thème des céphalaires, recevant en partie haute une porte vitrée à biseaux et sa clef d'origine. Base mouvementée naturaliste. Signature marquetée en bas de la porte gauche. Nancy, circa 1900.
H : 198cm, L : 107cm, P : 42 cm.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Meuble de présentation - bois de noyer et placage signé

Lot n° 99

Fronton arrondi orné d'une frise de clématites marquetée. Bandeau entièrement sculpté de campanules en haut relief, surmontant deux niches ouvertes. 
Ouvre en partie médiane par deux portes A décor de campanules en marqueterie de bois divers.
165 x 72,5 x 40 cm

Bibliographie :
Alastair Duncan, "Majorelle", Flammarion, Paris, 1991, modèle approchant reproduit page 61.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Catalogue de la Maison Majorelle Frères et Cie. - Ouvrage avec photos

Lot n° 41
Dimensions non communiquées

Lombrail Teucquam Maison de Ventes 
14 rue de Provence
75009 Paris

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Pendule de table - Meuble signé

Lot n° 300
Corps galbé en acajou et ornementation de bronze doré à motifs feuillages, cadran circulaire figurant un paysage.
H. 42cm

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Meuble de présentation - Meuble signé

Lot n° 258
Hauteur 240 cm / Largeur 125 cm

MEUBLE DE PRESENTATION OUVRANT PAR UNE PORTE MIROIR ET UNE PORTE PLEINE, MARQUETERIE A DECOR DE GLYCINE ET DE CAPUCINES, MONTANTS ET POURTOUR SCULPTES FIGURANT DES FLEURS DE CLEMATITES POLYCHROMES 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Rare modèle de fauteuil de bureau "dit aux nénuphars " - Meuble en acajou sculpté, mouluré, signé

Lot n° 241

Un dossier gondole enveloppant, les montants d'accoudoirs se prolongent dans un double piétement arrière, les 2 pieds avant sabre. 
La pièce présente une assise en cuir d'origine et un ensemble de bronzes dorés de nénuphars stylisés.
80cm x 85cm x 75cm 
Bibliographie : Référence Edith Manoni Meubles et Ensembles style 1900 Editions Charles Massin Paris 1968 page 59. Ainsi qu'un modèle similaire au musée de l'école de Nancy à Nancy.

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !

Pages