Jules Antoine CARL

Jules Antoine CARL

Ville:

Jules Antoine CARL  "La liseuse"

  Sculpteur, professeur à l'École des Beaux Arts de Nancy
(Sainte-Croix-aux-Mines (67), 1863 – Nancy, 1944)

Il est le fils d'Antoine Carl, cabaretier à Sainte-Croix, et de Julie Zaepfel qui émigrent en 1871 et s'installent à Saint-Dié.

A l'âge de 14 ans, Jules Carl part pour Paris et est employé dans un grand magasin. Il s'inscrit en même temps à l'École des Beaux Arts, et il est élève de Falguière et de Desbois.

Il expose au Salon des artistes français à partir de 1892 et à la Société Nationale des Beaux Arts à partir de 1894. Parmi ses oeuvres citons :

- la maquette du monument du souvenir de 1870-71 pour Saint-Dié, terre cuite (Musée de Saint-Dié)
- Bustes de J.-B. Thierry, de E. Picot, de Pierre de Blarru (marbre à la bibliothèque de Saint-Dié, bronze au musée de Saint-Dié),
- Ligier-Richier,
- Mme D.
- Statue de Jeanne d'Arc (1910),
- Volonté (Musée de Nancy).

Marié d'abord à Paris avec Josèphe Montant, dont il divorça, il épouse ensuite Zénaïde Riabon. Il eut deux enfants : Jean Carl, archéologue, collaborateur du Musée Guimet à Paris, Hélène Carl, professeur de piano à Nancy.

Le frère de Jules Carl, Arthur, fut le créateur de la célèbre chocolaterie artisanale de Saint-Dié.

Bibl. : Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, N° 6, p. 460.
           " Bénézit 1976 T2".
             EcriVosges   :  "Biographie vosgienne".

Catégorie:


Oeuvres de Jules Antoine CARL mises en vente

Affichage 1 - 2 sur 2

Buste de Ligier Richier - Sculpture bronze signée

Lot n° 173
60cm x 54cm x 25 cm 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !


Vénus assise sur un rocher (1912) - Sculpture bronze, patine verte antique

lot n° 202

H.  21.5 cm

 

 

Le détail des ventes est uniquement accessible aux abonnés.

Créez un compte gratuitement puis abonnez-vous !