Un important recueil d'estampes de Jacques CALLOT


Jacques CALLOT       :  Les Gueux

Ce samedi 16 novembre, Maître MOREL, dans sa salle de ventes  de Saint Dié des Vosges, va mettre aux enchères,  au milieu d'un ensemble de livres lorrains, deux lots concernant notre graveur lorrain Jacques Callot.
En premier lieu, un important ensemble de 165 gravures reliées en un ouvrage avec un ex-libris au nom du vicomte d'Aboville.
Dans cet ensemble on trouve la série que nous présentons en titre de cet article : "Les Gueux" en 25 planches - Lieure 479-503.

Citons la série de "La Noblesse" - Lieure 549-560, celle des "Balli di Sfessania" en 24 planches - Lieure 379-402, celle des 'Martyres des Apôtres" en 13 planches, la "Petite Passion" en 13 planches - Lieure 537-548, le "Nouveau testament" en 11 planches  - Lieure 1418-1427, les "Exercices militaires" en 13 planches - Lieure 1320-1332,en voici 6 et le titre :

                   jacques-callot-les-exercices-militaires-(set-of-13).jpg
les "Combats de Cavalerie", les "Petites misères de la guerre" et les célébrissimes "Grandes misères de la guerre" en 18 planches.
Vendredi 15, nous examinerons cet ouvrage et nous pourrons alors en définir l'état.

De retour de la salle de ventes où à l'examen et accompagné des répertoires de Jacques Lieure sur l'oeuvre de Callot :
Déception, toutes ces séries sont dans leur dernier et tardif état, des tirages faits selon toute vraisemblance au XIXème siècle avec des fonds très usés, sur velin.
Cela reste cependant un ensemble attractif pour un amateur sensible à l'art de Jacques Callot mais peut -être pas pour les collectionneurs recherchant les pièces des tout-premiers états tirés du vivant de l'artiste et souvent sur papier filigrané.

 

En second lieu l'ouvrage "Recherches des Sainctes Antiquités de la Vosge, province de Lorraine" par Jean Ruir chantre et chanoine de l'insigne Eglise collégiale de S. Dié.
Ce rarissime ouvrage comporte les gravures de Callot - Lieure 563-565 : le"Frontispice"qui est répété à la seconde et à la troisième parties est en second état/3, le "Fleuron" en état unique, la planche "Notre Dame des Trois Epis" en état unique et une autre gravure "Saint Déodat" d'un autre artiste. Dans son catalogue des oeuvres de l'artiste Lieure classe ces estampes comme "très rares".
Il s'agit là d'un rarissime exemplaire de la première édition de Saint Dié de 1626
A noter que de nombreuses pages ont été restaurées et qu'il manque la page de titre avec la première gravure de Callot.
Cet ouvrage est estimé entre 1200 et 1450 €
                               O_CALLOT - Recherches_sur_les_Sainctes_Antiquités_de_la_Vosge.jpg
Rappelons aux amis d'Artlorrain.com qu'un ouvrage identique mais un peu incomplet et restauré a été adjugé par l'étude messine De Metz-Noblat-Thomas pour 680 € le 8 novembre 2015 à Pont à Mousson
De nombreux autres livres concernant la Lorraine figurent dans cette vente.
Robert LETERRIER