Le marché de l'art lorrain en septembre 2015


Etienne COURNAULT        :     Broche

Fin d'été, ce mois de septembre a vu une vive reprise dans les salles de ventes et cent soixante sept oeuvres d'artistes lorrains ont été proposées aux amateurs.
A tout seigneur tout honneur, une production inattendue d'Etienne COURNAULT en tant que créateur de bijoux : en collaboration avec le célèbre designer Jean DESPRÉS, il a créé nombre de bijoux bien dans la veine "Art-déco" et le 25 septembre à Paris chez Me Prunier, trois d'entre eux ont attiré la convoitise des collectionneurs.
"Broche"  en argent et laque noire (notre photo ci-dessus) composée d’un cercle et verre gravé d’Etienne Cournault, poinçon du maître orfèvre DESPRÉS, signée à la pointe a pulvérisé les enchères pour établir un nouveau record mondial. Sur une estimation de 5000 euros, ce bijou s'est envolé à 81 000 euros.
Un autre bijou "Broche aux deux masques"  était quant à lui acquis pour 67 000 euros.

Le nancéien Léon Joseph VOIRIN (dont nous allons reparler en novembre) "L'esplanade des Invalides à Paris" atteignait la belle enchère de 10 037 euros en Suisse dans la salle de ventes Koller le 18. 
Un autre nancéien, Alfred-André GENIOLE, voyait sa grande toile "Assemblée villageoise sur la côte bretonne" être cédée le 20 à Mayenne chez Me Blouet pour 6800 euros.  Une belle "Vue de Semur en Auxois" par le grand paysagiste lorrain Edmond-Marie PETITJEAN était cédée  le 22 à Londres chez Bonham's à son cours classique de 3858 euros.
 Du messin Jacques-François SWEBACH dit FONTAINE citons un "Choc de cavalerie et scène de campement" deux dessins au graphite, plume et encre brune, lavis brun rehaussé de blanc qu'un amateur a acquis le 29 chez Christie's à Paris pour 3000 euros. Un traditionnel paysage maritime de Jules Achille NOEL "Bateaux à marée basse", une huile sur panneau qui trouvait preneur le 16 chez Me Aguttes à Drouot pour 5483 euros. 

 O_NOEL - Bateaux_à_marée_basse.jpg

Enfin, dans l'art de la sculpture, le messin Christophe FRATIN a particulièrement été bien représenté avec 8 bronzes animaliers. Seul un "Cerf couché se léchant" a trouvé preneur  chez Me Herbette à Doulens pour être échangé pour 2000 euros le 27.

Comme d'habitude -  et nous conseillons à nos abonnés de se reporter à l'onglet "Ventes sur un mois" du site Artlorrain.com -, de nombreux artistes, peut être moins connus mais non moins intéressants ont vu leurs oeuvres être présentées parfois avec succès.
Le mois d'octobre se présente, rentrée oblige, sous d'excellentes prévisions et 336 oeuvres d'artistes lorrains seront présentées aux enchères.
A très bientôt donc.

Robert LETERRIER