Le marché de l'art "lorrain" en juin 2016


Jacques BELLANGE  (de)         :   Les Trois Maries au tombeau

En ce mois de juin, Artlorrain.com a relevé une pluie d'oeuvres venant d'artistes lorrains, proposées à la vente et rien moins que quatre cent quatre peintures, gravures ou sculptures ont été mises aux enchères tant en France qu'à l'étranger.
En prime,et le voici en tête de cet article, record mondial pour le graveur baroque du XVIIème siècle Jacques BELLANGE. Son eau forte "Les trois Maries au tombeau", une très belle épreuve du 2ème état sur 2 avec l'inscription "Bellange Eques incidit" atteignait  91 528 euros à la Galerie KORNFELD Auktionen de Berne (CH) le 7.

Nous pourrions aussi citer, à une telle hauteur d'enchère, une huile sur cuivre de Claude GELLÉE dit le Lorrain "Paysage italianisant avec un jeune berger jouant de la flute" superbement encadrée et adjugée le 23 à Paris chez Sotheby's pour 200 000 euros,
O_GELLEE - Paysage_italianisant_avec_un_berger_jouant_de_la_flute.jpg_0.jpg

ou ces deux sculptures de Sigisbert François MICHEL (1728-1811)   "La Folie qui amuse l'Amour et l'Espérance qui nourrit l'Amour", une paire de groupes en terre cuite sur des socles en marqueterie attribués à A.C. Boulle, acquises le 30 et toujours chez Sotheby's pour 100 000 euros.
O_MICHEL.jpg

Pour une fois, sortons si vous le voulez bien, hors de ces enchères vertigineuses et je vous propose quelques adjudications pour des oeuvres très attachantes, représentant tout aussi bien nos petits maîtres lorrains.
Ainsi  Charles Marie PECCATTE, peintre né à Baccarat et Conservateur du Musée de Saint Dié.  
Grand amateur de l'art de Georges SEURAT et de Henri-Edmond CROSS, admirez cette huile sur toile qu'il a peint en 1895   "Un matin dans la Creuse" à Crozant. Elle fut proposée à la vente le 16 par Maître Morel    
de l'Hôtel des ventes de Saint Dié et adjugée à 950 euros 
O_PECCATTE - Un_matin_dans_la_Creuse.jpg

Au cours de la même vente le Commissaire Priseur déodatien proposait une huile sur toile de Jules-Antoine VOIRIN.
Les nancéiens reconnaitront la Place Carnot et cette "Garnison à Nancy" était adjugée pour 8100 euros.
O_VOIRIN - Garnison_à_Nancy.jpgEn changeant de style, je vous propose cette toile de Pierre BACH, toulois, qui a longtemps vécu en Corse où il a créé de nombreuses et lumineuses toiles, telle cette "Vue du village de Castello" cédée à Brest par l' Etude  Adjug'Art le 7 pour 900 euros.
O_BACH.jpg

 Autre saison et autre artiste, Robert BOUROULT, plus franc-comtois que lorrain mais qui fut Sociétaire de l'Association des Artistes Lorrains, a beaucoup peint son Jura d'adoption. Ainsi cette huile sur isorel "Hiver à Entre-Roches" présentée le 19 à Besançon par Maitres Renoux et Grappin était adjugée à 620 euros.
O_BOUROULT - Hiver_à_Entre_Roches.jpg

Dans l'univers de la sculpture moderne, en collaboration avec la Manufacture de Baccarat, Georges CHEVALIER (1894-1987) a créé cette "Panthère" en cristal. Elle trouvait preneur aux Etats-Unis, à Boston chez Skinner Auctions, pour 443 euros.
 .
O_CHEVALIER - Baccarat_panther_sculpture.jpgPour un tout autre usage,créée par Ernest BUSSIÈRE, cette "Petite verseuse" en grès issue des ateliers de Keller et Guérin de Lunéville, était, quant à elle, adjugée bien au delà de sa modeste estimation de 80 euros. Le 18 à Nancy Nabécor, Maître Perrin la cédait pour 650 euros.
O_BUSSIERE - Petite_verseuse_en_grès.jpg
Enfin dans un style nettement plus contemporain, nous évoquerons Victor HASCH (1945-2012).
Maîtres Martin et Bailly de l'Hôtel des Ventes de Metz proposait  cette huile "Personnages" qui était cédée pour 750 euros le 12.
O_HASCH - Personnages.jpg

Et tant d'autres oeuvres qu'il est impossible de citer ici mais que vous retouverez, toutes, dans l'onglet "Ventes mensuelles" du site Artlorrain.com

Durant les trois prochains mois, les Salles de Ventes aux Enchères vont se mettre en sommeil pour mieux rebondir à la rentrèe d'octobre. Nous vous tiendrons cependant au courant des manifestations artistiques estivales majeures dans notre région lorraine.

Robert LETERRIER