Le centenaire de la fin du premier conflit mondial est derrière nous...


Michel COLLE       :  Baccarat en 1914

Il y a deux mois, la France se souvenait de la fin de la Grande Guerre.
Depuis plusieurs années, le marché de l'art  a proposé une multitude d'oeuvres, peintures, sculptures, gravures consacrées à cette période terrible. 
Le peintre de Baccarat Michel Auguste COLLE (1872 - 1949)  a vécu ces années douloureuses et en a reporté sur toile ses multiples aspects dévastateurs. De même, il a illustré une revue (La Guerre documentée) consacrée  aux dégats occasionnés par le conflit et ses reproductions d'aquarelles des villes et villages lorrains dévastés circulent sur internet. 
 Cette huile sur panneau,  vue de sa ville natale après les combats de 1914 "Baccarat en ruines" avec son ciel rouge-sang, montre bien la souffrance ressentie par l'artiste devant cet amas de ruines.
Cette huile fait partie de la vente - que nous avons déjà évoquée - organisée ce samedi 19 janvier à Nancy par Maître Perrin dans sa salle de Nabécor Enchères de Nancy.

Pour information, nos amis des artistes lorrains voudront bien noter que, comme chaque année, l'Etude "Est Enchères" de Metz va organiser le 10 février prochain, sa traditionnelle vente - la 18ème -  consacrée exclusivement aux "Artistes de la Lorraine et du Grand Est". Nous en reparlerons dès parution du catalogue.
Robert LETERRIER