L'artiste de la semaine : Edouard LIÈVRE


Edouard LIÈVRE       :  Aiguière de style persan

Edouard LIÈVRE  est né à Blâmont (54) en 1828.
Arrivé à Nancy, il suit des cours à l'Ecole de dessin de la ville.

Embauché par la Fonderie d'Art de Tusey proche de Vaucouleurs (55) il y rencontre des sculpteurs parisiens qui l'incitent à rejoindre la Capitale.
A Paris, il collabore avec la Maison Barbedienne pour des bronzes d'Art.

Il ne quitte pas pour autant sa formation dans le domaine des arts graphiques et il travaille avec le peintre lorrain Théodore VALERIO et avec Thomas COUTURE.

Un des plus talentueux dessinateur industriel du XIXème siècle, il va proposer jusqu'à son décés en 1886 de nombreux bronzes d'ameublement, des céramiques, des objets en verre et cristal, comme ce vase daté de 1875,

                                                      edouard-lièvre-vase.jpg

 

des meubles japonisant telle cette vitrine créée an collaboration avec la maison "L'Escalier de Cristal".
              O_LIÈVRE - Meuble_japonisant.jpg

Il créée aussi des objets de grande décoration tel ce grand vase sur pied.
                                           A_Lievre_Edouard_0.jpg

L'extraordinaire aiguière que nous présentons en tête d'article est d'un rafinement spectaculaire.
Créée par Edouard LIÈVRE  en 1880, dans un style persan, elle est en acier patiné à décor d'arabesques et de motifs végétaux.
Signée sous le pied, elle va être présentée samedi 14 octobre dans une vente organisée par Maître Julien Debacker dans sa salle "Enchères Côte d'Opale" à Saint Martin Boulogne (62280).
Estimée modestement entre 2000 et 3000 euros, elle devrait particulièrement intéresser les amateurs de beaux objets.

Vous pourrez retrouver la fiche de l'artiste et les objets le concernant  vendus ces dix dernières années sur votre site Artlorrain.com
Robert LETERRIER