Faune et bacchante

Date: 
1787
Faune et bacchante - Paire de petits bustes en terre cuite signés

Lot n° 123
Sans piédouche. H. 13cm (bacchante) H.14 (faune) (Petits éclats - faune : cornes et couronne de pampres de vignes - bacchante : nez et couronne de roses).  Œuvre en rapport : Lot 595, buste en terre-cuite représentant une jeune bacchante, Palais Abbatial de Royaumont - Exposition au Palais Abbatial de Royaumont - Vente chez Christie's, Paris, 19 - 21 Septembre 2011.  Clodion s’était fait une spécialité de statuettes de petit format qu’il sculptait pour une clientèle d’amateurs. Ces sujets légers et aimables souvent inspirés des légendes arcadiennes étaient très appréciés des collectionneurs, Clodion en exécuta tout au long de sa carrière. Notre charmant petit buste de bacchante, drapée à l’antique et découvrant un sein est un parfait exemple de cette production raffinée qui a orné les plus grands cabinets d’amateurs. Clodion en reçut des commandes dès son premier séjour italien (1762 – 1771) comme en atteste un buste identique signé et daté « CLODION IN ROMA 1768 ». Notre paire fonctionne en pendant. À l’air doux et ingénu de la jeune bacchante répond le regard amoureux et la bouche savoureuse du satyre. Les deux visages sont exemplaires du style de Clodion. Celui de la bacchante reprend le traitement du visage féminin tout en rondeur avec des yeux en amande, une petite bouche et un nez long et fin. Le faune présente quant à lui des traits plus creusés et anguleux participant d’une représentation plus expressive des intentions du faune qui contraste avec l’ingénuité de la bacchante.