Projet de lunette : l'Assomption

Projet de lunette : l'Assomption - Encre, plume (brune), lavis brun et crayon sur papier signé

img_abonnes_only2.jpg

Technique:

Lot n° 102
25.5 cm x 46.0 cm

Bibliographie: P. Malgouyres, «Charles Mellin un Lorrain entre Rome et Naples», catalogue d'exposition Nancy-Caen, ed. Somogy, 2007, n° D69, p. 294, repr. p.191 Philippe Malgouyres émet l'hypothèse que notre dessin aurait pu être préparatoire pour le décor de la chapelle du Palais Royal de Naples. Mellin avait été engagé en 1646 afin d'en réaliser la voute. La chapelle fut détruite par un incendie en 1668, sans qu'aucune gravure ou reprise ne nous en restitue le souvenir. Formé dans le climat maniériste qui caractérise la Lorraine au début du XVIIe, Charles Mellin part pour Rome en 1622. Il travaille avec Simon Vouet et est en contact avec Le Dominiquin. De 1643 à 1647, il séjourne à Naples où l'on a retrouvé de lui deux peintures datées. Après avoir imité Simon Vouet à Rome, il évolue vers un style classique et élégant inspiré de Lanfranco. S'y ajoute une ambiance caravagesque caractéristique de la peinture napolitaine.