Sculpteur sur bronze

Alphonse SALADIN

(1879 - 1956)
Alphonse SALADIN  "Danaïade"

  Sculpteur, il est né à Épinal en 1878 et meurt au Havre en 1956.
Élève de Mengué et d'Aubé, il obtient une médaille d’honneur en 1909, d’or en 1910 et encore d’argent en 1920. À cette époque, il est conservateur du musée des Beaux-arts du Havre.
Au Salon parisien des Artistes Français de 1914, il expose deux groupes en marbre "Portrait du Docteur Guiraud" et une "Etude"

François ROGER

(1843 - 1898)
François ROGER  "Monument des Gardes Nationaux"

 Sculpteur, il nait à Rambervillers en 1843 et y meurt en 1898.
 Elève de Dumont et de Bonnassieux, il débute au Salon de 1873. A celui de 1880, il obtient une médaille de 3ème classe pour deux œuvres exposées : Le Bilboquet et Le Temps découvre la Vérité. En 1881, il présente La Muse d’Alfred de Musset et l’année suivante le buste de l’architecte Lalande et divers bustes de femmes.

Charles PÊTRE

(1828 - 1907)
Charles PÊTRE

 Sculpteur, Charles Pette, ou Pêtre après changement orthographique de son patronyme, naît à Metz, en 1828.  Pêtre suit les cours du sculpteur Armand Toussaint à l’école des beaux-arts de Paris. L’artiste accède à la notoriété avec sa statue du maréchal Ney, inaugurée en 1860 sur l'esplanade de Metz. Les commandes publiques et privées affluent alors. On lui doit notamment la figure allégorique La Source, un Dom Calmet, ou encore les bustes de Félix Maréchal et d’Émile Bouchotte.

Paul-François NICLAUSSE

(1879 - 1958)
François Paul NICLAUSSE

Sculpteur et graveur-médailleur, il est né à Metz en 1879 et décède à  Paris en 1958.  Il a laissé de nombreuses sculptures de style Art déco.   

Paul Niclausse naît à Metz pendant l'annexion allemande, le 26 mai 1879. Doué pour les arts, il veut faire une carrière artistique en France et choisit la sculpture. Niclausse devient l'élève d'Hubert Ponscarme et de Gabriel-Jules Thomas à l'École nationale supérieure des beaux-arts.

Louis-Ferdinand MALESPINA

(1874 - 1949)
Louis Ferdinand MALESPINA.jpg

Peintre et sculpteur ; il naquit en 1874 à Saint-Nicolas-de-Port (54) et meurt à Paris en 1949. Il eu pour maîtres Larcher, Cormon et Detaille. Il se plut à représenter des scènes militaires, des charges de cavalerie ; il peignit également quelques paysages et des courses de chevaux.

Sigisbert-François MICHEL

(1728 - 1811)
Sigisbert François MICHEL  "Bergère allongée"

Sculpteur, né à Nancy en1728 et meurt à Paris en 1811. Membre de l'Académie Saint-Luc, il fut appelé par le Roi de Prusse pour exécuter des travaux à Berlin. Il revint ensuite à Paris et ne fit plus que des oeuvres de fantaisie. Il exposa en 1774, à l'Académie de Saint Luc et au Salon de la Correspondance, divers sujets  et, de 1791 à 1800, il figura au Salon du Louvre. On cite de lui : L'amour chauffant un trait au feu de son flambeau - Les Trois Grâces - Le Temps faisant un noeud serré par l'Amitié - Un lion portant deux enfants.

Prosper LECOURTIER

(1855 - ?)
Prosper LECOURTIER  "Fantasia"

 

 Sculpteur animalier, il est né  en 1851 à Gremilly (55), mort en 1924 à Paris.

Fernand LORRAIN

(? - ?) vit au 19e
Fernand LORRAIN  "Les amoureux s'abritant de la pluie"

Sculpteur, il est né à Nancy au XIXème siècle. Il fut élève de M.Ch. Dubourg et débuta au Salon de Paris en 1876.

Bibl. :   "Bénézit 1976 T6"

Alfred DAUBRÉE

(1817 - 1885)
Alfred DAUBRÉE  " Vase en bronze"

Sculpteur, éditeur de bronzes, né à Nancy en 1817, il décède à Paris en 1885. Il possédait un magasin d'orfèvrerie à Nancy avant de s'établir, dans les années 1850, marchand de bronze d'art et de bijouterie, 85 rue Montmartre à Paris. Il édite un certain nombre de bronzes de Fratin, Cumberworth... Il aurait eu recours à des intermédiaires pour vendre ses propres bronzes qui ne portent que rarement sa marque. Lors de l'Exposition universelle de 1867, il est cité parmi les fondeurs réputés de l'époque. Son fils lui succède après sa mort en 1885.

Jules CAYETTE

(1882 - 1953)
Jules CAYETTE     :  Vide poche

  Sculpteur, ferronnier, bronzier, ébéniste, modeleur et décorateur ensemblier, Jules (Edouard) Cayette naît en 1882 d'un père lorrain exilé à Paris.   La famille rentre à Nancy en 1888. En 1896, il s'inscrit une première fois à l'École municipale et régionale des beaux-arts à Nancy. Il sort de l'école en 1899 et entre comme apprenti chez Férez, sculpteur sur bois et menuisier nancéien.

Pages

S'abonner à RSS - Sculpteur sur bronze