Portraitiste

Mélanie PAIGNÉ

(1817 - 1872)
Mélanie PAIGNÉ  "Iris, roses, églantines"

Peintre de portraits, de fleurs, paysagiste et pastelliste, née à Metz en 1817 et décédée dans la même ville en 1872.
Elève de Maréchal, elle exposa, de 1845 à 1866, quelques portraits et des sujets de fleurs, généralement au pastel. Elleobtint une Mention Honorable au Salon parisien de 1857, une Médaille de 1ère Classe à Metz en 1861. Elle demeurait rue du Rempart-Serpenoise de cette ville.
Le musée de Metz possède de cette artiste trois pastels : Bouquet de fleurs, Paysage et Portrait d'Erasme d'après Holbein.

Marcel PAYEN

(1895 - 1966)

Pastelliste, il est né à Metz en 1895 et décède en 1966
Elève de Pellon.
Membre fondateur des Artistes Mosellans.
Marcel Payen fut avant tout un portraitiste (ainsi qu'un musicien de talent: Premier Prix de Violoncelle au Conservatoire de Metz).
Il exposa à Metz et à Nancy.

Bibl.  :  Harcos  "Peintres et graveurs lorrains".

Jacqueline OBLIN-CORBIN

(1933 - 1999)
Jacqueline OBLIN-CORBIN  "Femme au paréo"

Jacqueline Oblin s’est formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts dans l’atelier de Corbin.
Sociétaire des artistes français, elle obtint le prix du portrait en 1991. Elle a exposé dans de nombreuses galeries en France et à l’étranger. Elle pratiquait diverses techniques (huile, aquarelle, lavis, sanguine etc. ) qui lui permettaient d’exprimer ses différentes sensibilités au travers des sujets les plus variés.
 Jacqueline Oblin-Corbin  continua la générosité paternelle, le mécène et artiste amateur E. Corbin, fondateur du Musée de l'Ecole de Nancy"

Maxime NOIRÉ

(1861 - 1927)
Maxime NOIRÉ  "Marabout à Sidi Bohrof"

Peintre de paysages et portraitiste, Noiré naquit en Moselle, dans la petite ville lorraine de Guinglange où son père était « décorateur d'églises », ce qui pourrait expliquer son goût pour l'art pictural. Adolescent de santé délicate, il arriva à Alger à l'âge de 21 ans, s'épanouit sous le soleil africain et s'y fixa définitivement.

Sans formation académique, simple employé de la maison Baubil pour la décoration de bâtiments, il développa son talent de peintre autodidacte à l'école de la nature, par un travail acharné sur le motif.

Louis-Benoit MAYER

(1867 - 1941)
Louis-Benoit MEYER

Peintre de figures, de portraits et de natures mortes, il est né à Altroff (57) en 1867. On sait peu de choses de lui si ce n'est qu'il eut pour maîtres Lefèbvre et Déchenaud.
Au Salon parisien des Artistes Français de 1906, il expose une huile particulièrement appréciée "Antichambre" et à celui de 1929 "Femme tricotant".
Il décède en 1941.

Bibl.   :  "Bénézit 1976 T. 7"

Joseph MELLING

(1724 - 1796)
Joseph MELLING

Peintre, portraitiste, peintre de genre et d'histoire, il est né en 1724 à Saint-Avold (57) et décéde en 1796 à Strasbourg. C'est un peintre d'origine lorraine qui se forma à Paris auprès de Carle van Loo et François Boucher, puis fut actif à la cour de Karlsruhe (Allemagne) pendant une vingtaine d'années avant de s'établir àStrasbourg (Bas-Rhin) à partir de 1774. Il est l'auteur de portraits et de scènes historiques et religieuses. Il obtint le Premier Prix de Rome en 1750.

On cite quelques unes de ses oeuvres :  

Paul MALQUIT

(1890 - 1976)
Paul MALQUIT  "Fleurs"

Peintre, il est né à Delut (55) et meurt à Nancy en 1976. Il fut élève de Victor Prouvé à l'Ecole des Beaux-Arts de Nancy. Il fut Professeur de dessin industriel au Lycée Poincaré et figura au Salon de la ville et à la Galerie Mosser . Il  fut Sociétaire des Artistes Français. Il a peint des paysages, notamment de Marville (55) où il avait une propriété. Il excellait dans le portrait et on lui connait quelques natures mortes dont des fleurs. De ses voyages en Provence et en Bretagne, il rapportait de nombreuses esquisses qu'il achevait à l'atelier.

Jean-Pierre MENUSIER

(1783 - ?)
Jean Pierre MENUSIER  "Portrait de jeune femme en robe empire"

Miniaturiste, né à Metz en 1783, il fut  élève d’Aubry, ami, élève et collaborateur d’Isabey, Menusier fut aussi élève de JBJ Augustin.  Ce fut avec Daniel Saint l’un des miniaturistes favoris de l’impératrice Joséphine. Entre 1812 et 1815 on connaît de lui surtout des portraits de la famille impériale destinés à être offerts sur des boîtes.

Estelle MASSON

(1875 - 1948)
Estelle MASSON       :  La rue des tanneurs à Metz

Peintre, elle est née à Richemont (57) en 1875 et décède à Metz en 1948. Elle fut élève de Madame Grégoire à Metz et de l'Académie Julian à Paris de 1898 à 1901. Elle a figuré au Salon de Paris en 1908 avec deux portraits. A Metz, elle exposa à la Maison d'Art en 1920. Le Lycée de Jeunes Filles de Metz la comptait parmi ses enseignants.

Bibl.  :  Harcos   "Peintres et graveurs lorrains".

Henri-Joseph MARCHAL

(1878 - 1942)
Henri Joseph MARCHAL  "Portrait du Pr. Chalnot"

Peintre, il est né à Essey-les-Nancy en 1878 et décède en 1942. Elève de Larcher à l'Ecole des Beaux-Arts de Nancy et de Bonnat à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il fut admis au Salon des Artistes Français à l'âge de 18 ans. Il obtint une Médaille d'Argent en 1906 avec La Grand'Mère et sa première Médaille d'Or avec un Portrait de Jeune Fille en 1926. Il présenta un Portrait d'Homme en 1929. L'influence de Marquet est perceptible dans ses paysages (dont un certain nombre de Provence et ses vues de villes.

Pages

S'abonner à RSS - Portraitiste