Peintre d'histoire

Jean-François FOISSE dit BRABANT

1708 - 1763

Peintre d'histoire et de portraits, Jean-François FOISSE est né à Lunéville en 1708.
après avoir travaillé aux décors de la nouvelle Comédie de Lunéville en 1734, il devient "Peintre du Roi" pui "Premier peintre".  Il voyagea à Rome. Les deux seules oeuvres certaines que l'on conserve de lui sont des "Bibliothèques", originellement en pendant, en trompe-l'oeil d'excellente facture, au Wadsworth Atheneum d'Hartford (Connecticut) et au musée de Lunéville.
Dominique Collin a gravé un de ses dessins. Il eut quatorze enfants dont deux furent peintres, Charles et Jacques.

 

Antoine-Léopold ROXIN

1704 - 1762

Antoine Léopold ROXIN est né à Nancy vers 1704 et y décède en 1762. Il aété un éminent portraitiste, peintre d genre et d'histoire. Il fut nommé peintre de la ville de Nancy en 1758 puis peintre du Roi de Pologne.

Bibl.  :  "Bénézit 1999 T. 12"

 

 

Henriette SELINCART

Henriette SELINCART

On se sait que peu de choses concernant la biographie de cette artiste. Elle est née à Nancy au début du XVIIIème siècle mais travailla esstentiellement à Paris.
Charles Le Brun a fait son portrait mortuaire (cf. "image")

Bibl.  :  "Bénézit Ed. 1999 T.12"

Dieudonné PIERRE

(1806-1838)
Cuny Dieudonné PIERRE

Portraitiste, peintre d'histoire et miniaturiste, il est né à Nancy en 1806 et meurt dans la même ville en 1838. Il était le fils et l'élève d'Etienne PIERRE, peintre de fleurs, fruits et natures mortes; Il travailla aussi sous la direction de Louis Hersent. Il figura au Salon de 1833 à 1838 avec des portraits et des miniatures. Le Musée de Nancy conserve de lui : Jésus au Jardin des Oliviers et le Portrait de l'Abbé Lange. Il fut aussi lithographe « Trait de bonté de Stanislas roi de Pologne », Monseigneur D’Osmond, l’Abbé Charlot).

Jean-Louis GUYON

Peintre d'histoire, il est né à Paris vers 1672 et meurt à Nancy en 1736. Il est connu par ses tableaux représentant des victoires de Charles-Quint sur les Turcs. Il était peintre du Duc Léopold à Nancy en 1717.                          Le Musée des Beaux Arts de Nancy possède de lui : "Jésus au désert".

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

Adolphe YVON

(1817 - 1893)
Adolphe YVON  "Autoportrait"

Peintre d'histoire, de compositions religieuses, de sujets militaires, de scènes de genre et de portraits, il est né en 1817 à Escheviller (57) et décède à Paris en 1893. 
À vingt ans, il est fonctionnaire à Dreux dans les Eaux-et-forêts mais cette carrière ne l'intéresse pas et, fin 1838, il entre dans l'atelier du peintre Paul Delaroche auprès duquel il apprend l'art du portrait et des fresques historiques.

Antoine VIERLING

(1842 - 1917)
Antoine VIERLING  "Jeune femme sur un chemin de campagne"

Peintre d'histoire et de scènes de genre, aquarelliste, pastelliste et dessinateur, il est né à Nancy en 1842 et y décède en 1917.
Il a vécu à Nancy 10, rue de la Visitation.
Elève de Sellier, Bonnat et Farochon.
Il fut professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Nancy, il figura régulièrement entre 1869 et 1910 au Salon de Nancy avec un grand nombre d'oeuvres : des peintures, des aquarelles, des pastels, des dessins et même des peintures sur faïences.

Théodore VALERIO

(1819 - 1879)
Théodore VALERIO  "La mère du guerrier"

  Peintre, aquarelliste, dessinateur, graveur, il est né à Herserange (57) le 18 février 1819 et décède à Vichy le 14 septembre 1879).
Élève et ami de Nicolas-Toussaint Charlet avec qui il entreprend un voyage en Allemagne et en Italie, Valerio manifeste un talent précoce et expose pour la première fois au Salon de Paris en 1838, alors qu'il n'a que dix-neuf ans.

Jacques-François SWEBACH dit FONTAINE

(1769 - 1823)
Jacques François SWEBACH dit FONTAINE  "Femme tatare et cavaliers devant une auberge"

Peintre de genre et d'histoire, graveur, Jacques François Joseph Swebach, dit Swebach-Desfontaines, naît à Metz en 1769 et meurt à Paris en 1823.

Charles-François SELLIER

(1830 - 1882)
Charles François SELLIER  "Deux anges"

Peintre, né à Nancy en 1830. Il est le quatrième et dernier enfant de Christophe Sellier et Barbe Maix. De 1842 à1846, il a fréquenté l'École Saint-Pierre de Nancy. De 1846 à 1852, il intègre l'École des beaux-arts de Nancy, placée sous la direction du peintre Louis Leborne. Dans le même temps de 1849 à 1851, il suit les cours d'anatomie à l'École Préparatoire de Médecine de Nancy, dirigée alors par le professeur Edmond Simonin. En 1852, il part à Paris et suit des cours dans l'atelier de Léon Coignet. Le 7 octobre 1852, il entre à l'École des Beaux-Arts.

Pages

S'abonner à RSS - Peintre d'histoire