Peintre de genre

François-Louis LANFANT de METZ

(1814 - 1892)
François Louis LANFANT de METZ  "Les pêcheuses"

Peintre d'histoire et de genre, il est né en 1814 à Sierck-les-Bains (57).  Il décède au Havre en 1892. F.L. Lanfant se disait de Metz, ville plus connue que Sierk-les-Bains, et faisait volontiers suivre son nom de cette indication d'origine. Il eut une vie assez mouvementée. Arrivé à Paris à l'âge de 15 ans, il dessina d'abord des compositions originales pour des marchands de papiers peints. Puis il fut admis à l'atelier d'Ary Scheiffer, peintre d'histoire, de genre et de portraits.

Charles-Dominique LAHALLE

(1833 - 1909)
Charles Dominique LAHALLE  "Rafraîchissement au campement"

Peintre de scènes militaires, il est né à Nancy en 1832 et décède en 1909. Il fut l'élève de Jean-Pierre Wachsmuth et de Jean-Adolphe Beaucé. Il expose au Salon de 1868 à 1900.  Officier, il a participé à la Campagne d’Italie (1859-1862), la Campagne du Mexique (1862-1867), en tant que Capitaine d’État Major du maréchal Bazaine. Il est l'auteur des ouvrages: "Les mémoires de Oscar Lahalle" qui comprennent 5 cahiers.

Bibl.  :  "http://www.universdesarts.com"

Jean-Edouard LACRETELLE

(1817 - 1900)
Jean-Edouard LACRETELLE  "Deux soeurs dans un paysage"

Jean Édouard Lacretelle est un peintre français né à Forbach (57) en  1817 et mort en 1900 à Paris.  Il a débuté au Salon de Paris en 1841 avec un portrait. Les années suivantes, il exposa encore des portraits d'hommes et de femmes ainsi que des scènes de genre. Il s'est notamment illustré dans le portrait au pastel. Le musée historique du château de Versailles possède un portrait de Jean-Jacques Rousseau réalisé en 1843 par Lacretelle et commandé par le roi Louis-Philippe.

Au Salon de 1845, il présente "Emeraude, jument pur sang du haras de Saumur".

Just-Pierret L'HERNAULT

(1832 - 1922)
Just LHERNAULT  "La marchande de journaux"

Peintre de genre, né à Remiremont en 1832, il décède en 1922.

Emile KNOEPFLER

(1821 - 1879)
Emile KNOEPFLER Don de son fonds au Musée de la Cour d'Or

Le peintre Émile Knoepfler est né à Mey, au château, le 3 janvier 1821. Il vit à paris entre 4 et 27 ans, mais revient à Metz avec sa femme en 1848 lors de la Révolution. Il crée alors un atelier rue des Récollets et il participe à la vie de l’école de Metz avec Devilly. Il est aussi musicien et poète.

Adèle HUMBERT

(? - ?) vit au 19e
Adèle HUMBERT  "Le carton de gravures"

Peintre de genre, de portraits et d'histoire,  elle est née à Metz au XIXème siècle.  Elève de Hussenot et de Jean-Marcel Auguste, cette artiste exposa à Metz en 1842 puis au Salon de Paris en 1846 et en 1848.
Elle émigra aux Etats Unis vers 1850 et en 1853, habitant Brooklyn, elle exposa sept oeuvres à la National Academy de la ville.
Le Musée de Metz conserve d'elle une Madeleine achetée par l'Etat après l'exposition de 1846.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

Louise HUBERT

(? - ?) vit au 19e-20e
Louise HUBERT  "Le petit page" 1898

Peintre de genre, elle est née à Bar le Duc dans le dernier quart du XIXème siècle. Elle a été élève de Vierling à l'Ecole des Beaux Arts de Nancy et se fixa dans cette ville.
Elle a exposé, au Salon de Nancy quelques aquarelles et des pastels entre 1890 et 1901, essentiellement des portraits et des scènes de genre.

Notre photo : Le petit page a été exposé au Salon de Nancy en 1902.

Bibl.  :  Harcos "Peintres et graveurs lorrains"

Edouard-Louis HENRY-BAUDOT

(1871 - 1953)
Edouard HENRY-BAUDOT

 

 Peintre, né en 1871 à Nancy,  Henry-Baudot. fut inspiré dès sa jeunesse par la rude campagne de Lorraine où, quoique parisien d'adoption, il passa de longs mois jusqu'à la première guerre mondiale. Elève de l'atelier JULIAN, il exposa toujours à la Société Nationale des Beaux-Arts dont il fut successivement membre associé, sociétaire en 1910, puis Secrétaire du Comité en 1922.

Venu en 1912 à Belle-Ile avec son ami Albert ROUSSEL, la solitaire demeure du château de Goulphar lui fit découvrir le charme et la rudesse de la Bretagne.

Auguste HADAMARD

(1823 - 1886)
Auguste Hadamard   "Le pique-nique des amoureux"

 Auguste Hadamart naît à Metz, en Moselle, en 1823. Il se destine à la peinture et étudie, comme son compatriote Jean Auguste Marc, sous la direction du peintre Paul Delaroche. Auguste Hadamart expose au Salon des artistes français de Paris dès 1846. Il expose notamment au Salon« Route de Suisse » et « Chant du soir ». On lui connaît quelques scènes orientales, des portraits, des paysages et des scènes d'histoire.

Auguste Hadamart décède à Paris en 1886

On cite de lui :

Jean-François GOSE

(1827 - 1870)
Jean François GOSE  "La vendeuse de fleurs"

Peintre d'histoire, il est né à Nancy en 1827. Il entra à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris en 1848 ou il eut pour maître Horace Vernet et Belloc. Il a figuré au Salon de Paris de 1852 à 1870, avec des portraits et des tableaux d'histoire. Le Musée de Pontoise possède de lui deux tableaux représentant chacun une jeune fille. Il obtint une Mention Honorable en 1861.

Bibl.  :  "Bénézit 1976 T. 5"

Pages

S'abonner à RSS - Peintre de genre