Peintre de genre

Claude NOZERINE

(1804 - 1878)
Claude NOZERINE  "Forët de Girmont"

Joseph MELLING

(1724 - 1796)
Joseph MELLING

Peintre, portraitiste, peintre de genre et d'histoire, il est né en 1724 à Saint-Avold (57) et décéde en 1796 à Strasbourg. C'est un peintre d'origine lorraine qui se forma à Paris auprès de Carle van Loo et François Boucher, puis fut actif à la cour de Karlsruhe (Allemagne) pendant une vingtaine d'années avant de s'établir àStrasbourg (Bas-Rhin) à partir de 1774. Il est l'auteur de portraits et de scènes historiques et religieuses. Il obtint le Premier Prix de Rome en 1750.

On cite quelques unes de ses oeuvres :  

Charles-Raphaël MARÉCHAL

(1825 - 1888)
Charles Raphael MARÉCHAL  "La Sagesse et la Force"

Peintre, fils du peintre verrier Laurent-Charles Maréchal, Charles-Raphaël Maréchal naît à Metz en 1825. Formé dès son plus jeune âge par son père à la technique du fusain , le jeune Charles-Raphaël se destine naturellement une carrière artistique. Il expose plusieurs fois au Salon des artistes français, notamment en 1868 . En 1865, il devient le co-inventeur, avec Cyprien Tessié du Motay (1818-1880), de la phototypie. Leurs travaux leur valent la médaille d'or de l'Expositions universelles de Paris en 1867 .

Jules-Edouard MAGY (de)

(1827 - 1878)
Jules-Edouard de MAGY  "Caravane la nuit dans le Sahara"

Peintre orientaliste, il naquit à Metz en 1827 et décède à Marseille en 1878. Il se destine à la peinture et devient l'élève du peintre provençal Émile Loubon. En 1866, il expose à Nancy une toile intitulée « Chevrier arabe ». Il expose également au Salon des artistes français, de 1852 à 1876 où il obtient une mention honorable. Considéré par certains comme un « peintre marseillais », Magy est connu surtout pour sa peinture orientaliste.

Quelques oeuvres connues :  

Jean LE CLERC

(1586 - 1633)
Jean Le CLERC  "La méditation de St. François d'Assise"

   Peintre d'histoire baroque caravagesque et graveur à l'eau forte, rattaché à l'école de Lorraine. Il naquit à Nancy en 1586 et y décède en 1633.   

Henri-Léopold LEVY

(1840 - 1904)
Henri-Léopold LEVY

Peintre d'histoire, il est né à Nancy en 1840 et mort à Paris en 1904,  

Alphonse LINT

(1848 - 1900)
Alphonse_LINT - Le_coup_de_filet_à_Torcy

Le peintre Alphonse Lint est né à Nancy en 1848, il décède à Lagny en 1900. Fils d'un dessinateur en dentelles, il poursuit ses études dans sa ville et il prend des cours de dessin mais il oblique d'abord vers le commerce. Ce n'est que vers la quarantaine qu'il commence à étudier chez Robert Fleury puis chez Jules Lefebvre. En peu de temps, Jules Lint acquiert une très honorable pratique et commença à exposer au Salon des Artistes Français quelques tableaux de genre. A la mort de ses enfants, il prit la décision irrévocable d'être artiste peintre et se fixa à Lagny en 1892.

Laura LEROUX-REVAULT

Décédée au début du XXème siècle
Laura LEROUX-REVAULT   "portrait par J.J. Henner"

Peintre, portraitiste, elle nait à Dun sur Meuse (55) au XIXème siècle et décède à Grange le Comte au début du XXème siècle.  Elle fut élève de son père Hector Leroux puis de Henner et Jules Lefèbvre. Elle figura au Salon des Artistes Français où en 1914 elle expose une huile sur toile "Le départ".
 Membre de cette Société depuis 1892, elle obtint comme récompenses : Mention Honorable en 1893, le Prix Marie Bashkirtseff en 1893 et une Médaille de Troisième Classe en 1896.
Le Musée des Beaux Arts de Nancy conserve d'elle  Anne et Jehanne.

Louis-Hector LEROUX

(1829 - 1900)
Louis Hector LEROUX  "Homère demandant l'hospitalité"

Peintre d'histoire et de genre, il nait à Verdun (55) en 1829 et décède à Angers en 1900. Fils d'un perruquier-coiffeur, il est admis en 1849 à l'école des Beaux-Arts où il est l'élève de François-Édouard Picot

En 1857, Louis Hector Leroux est lauréat d'un 2e prix de Rome pour une œuvre sur le thème de la Résurrection de Lazare. Ce succès lui permet d'être pensionnaire à la villa Médicis à Rome en 1857 . Pendant son séjour romain, il a été membre du groupe des Caldarrosti.

Jean-Baptiste LEPRINCE

(1734 - 1781)
Jean Baptiste LEPRINCE  "Le diseur de bonne aventure"

Jean-Baptiste Le Prince, peintre de genre français, paysagiste, portraitiste et graveur sur cuivre, naît le 17 septembre 1734 à Metz, fils de sculpteur. Vers 1750, Le Prince se rend à Paris où il prend ses premiers cours chez François Boucher (1703–70). En 1754, il part en Italie et voyage pendant trois ans en passant plus tard par la Hollande pour arriver à Saint-Pétersbourg.

Pages

S'abonner à RSS - Peintre de genre