Aimé Joseph FURON

Aimé Joseph FURON

1687 - 1729
Aimé Joseph FURON "St. Goéry" (peut être par A.J. FURON)

Aimé Joseph FURON est né à Epinal en 1687 et y meurt en 1729. Il est tout d'abord l'élève du peintre milanais Bataille, qui séjourne longuement à Épinal lorsqu'il peint L'Histoire et les Miracles de Saint Goëry pour l'abbesse et les chanoinesses de cette ville.

Ce maître emmène son disciple à Strasbourg, puis à Lunéville où il le présente à Léopold, duc de Lorraine. Grâce à la pension que lui attribue ce prince, Aimé Joseph Furon peut se rendre à Rome et dans les principales villes d'Italie pour y étudier la peinture. Il séjourne durant douze ans dans ce pays.

Quand il revient en Lorraine, il travaille pour la Cour de Lunéville. Pour marquer sa reconnaissance envers son bienfaiteur, il refuse de prendre en compte les propositions qui lui sont faites par l'Électeur Palatin. Il exécute pour le château de Lunéville L'Histoire d'Achille, six Vertusdestinées à décorer les portes de l'antichambre du grand cabinet,L'Enlèvement de la Belle EuropeLa Chasse de Diane, ainsi que cinq paysages et deux tableaux d'oiseaux pour l'appartement du prince Charles de Lorraine. Il peint encoreAbraham dans le désert pour Marc de Beauvau, prince de Craon. Pendant ce temps, il grave des vignettes et des motifs divers pour agrémenter l'aspect de nombreux antiphonaires et livres d'église.

Il meurt subitement en terminant un grand tableau qui lui a été commandé par les Jésuites, sans avoir été marié. Il est inhumé près de la chapelle de Saint-Rémy, dans le cimetière paroissial d'Épinal.

 

 

Bibl. : Calmet (Dom).- Bibliothèque lorraine, col. 395 et 396.
 

           Dictionnaire de Biographie française, publié sous la dir. de M. Prévot, Roman d'Amat, H. Tribout de Morambert, Paris, Letouzey (lettres A-H parues de 1928 à 1989), tome XIV, col. 1452. 

EcriVosges  ; "Biographie vosgienne".

Catégorie: